Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à marée de la Falaise, actuellement maison Chantoiseau (Saint-Hélen)

Dossier IA22001358 réalisé en 2002

Fiche

  • Vue générale nord-ouest.
    Vue générale nord-ouest.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bâtiment d'eau
    • digue
    • logement patronal
    • quai

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à marée
Appellations moulin de la Falaise
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, digue, logement patronal, quai
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Projet de Parc Vallée de la Rance-Côte d'Emeraude - Dinan Est
Hydrographies Rance la Gué parfond (ruisseau)
Adresse Commune : Saint-Hélen
Lieu-dit : Falaise, Chantoiseau
Cadastre : 1983 D1 20 à 23
Précisions

Le cadastre de 1811 mentionne à la Falaise un emplacement de moulin à marée supplée par le ruisseau du Gué Parfond. Celui-ci ne fonctionne plus en 1844 et prend l'appellation de Chantoiseau : maison sur la Rance, avec désormais un jardin clos.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle

Edifié en moellons de granite, le moulin de la Falaise compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré couvert d'un toit à longs pans en ardoises à pignons découverts. Ses façades antérieure et postérieure sont rythmées par trois travées de baies à arcs surbaissés encadrées de briques. Le moulin est construit sur la digue, en parfait état de conservation, qui le séparait de son bassin de retenue, aujourd'hui asséché. Le premier niveau de sa façade postérieure nord-ouest est percé de deux ouvertures en arc plein cintre, emplacement des deux anciens coursiers abritant les moteurs hydrauliques. Par ailleurs, le moulin est flanqué, à l'est, d'un ancien quai auquel venaient accoster les bateaux destinés à transporter la farine. Le logement patronal était situé à l'extrémité sud-ouest du moulin, comme le signale la souche de cheminée.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan rectangulaire régulier
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Énergies énergie hydraulique
produite sur place
Typologies moulin intermédiaire, de plan allongé, comptant moins de deux étages carrés, abritant parfois le logement du meunier à son extrémité (type B1)
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • RAULT, Didier. Les moulins à marée sur les bords de Rance. Le Babillard : Bulletin de l'association le moulin du Prat, août 1995, n°1.

    p. 6-11
  • RAULT, Didier. Un moulin à marée Le Prat : la Vicomté-sur-Rance. Le Babillard : Bulletin de l'association le moulin du Prat, 1995.

    p. 16-26
  • Vieux Moulins du pays de Dinan. Cahiers de l'Université du Temps Libre, mai 1987, n° 2.

    p. 18 ; 35