Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à farine de Main, puis minoterie, actuellement auberge de jeunesse (Taden)

Dossier IA22001351 réalisé en 2002

Fiche

  • Vue générale sud.
    Vue générale sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bâtiment d'eau
    • bief de dérivation
    • logement patronal
Appellationsmoulin à farine de Main, puis minoterie
Destinationsauberge de jeunesse
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bâtiment d'eau, bief de dérivation, logement patronal
Dénominationsmoulin à farine, minoterie
Aire d'étude et cantonArrondissement de Dinan
Hydrographiesaffluent de la Rance
AdresseCommune : Taden
Lieu-dit : Moulin de Main
Cadastre : 1843 D6 1301, 1304 ; 1998 D7 825, 826
Précisions

Au Moyen âge, il est déjà fait mention d’un moulin à eau à cet emplacement. En 1660, par don du roi, il appartient au chapitre de la cathédrale de Saint-Malo. Un acte de 1678 précise qu’il est « construit sur une cour pavée, contigu aux terres de St Valay et de l’autre côté à celles de Julien Monnier et de l’étang avec un petit courtil devant de 4 coudées ». Le chapitre l’afferme à Jullien Jamet et sa chaussée est refaite, le moulin est réparé et agrandi d’annexes quelques années plus tard. Il est entièrement détruit en 1865 puis reconstruit entre 1867 et 1870, date à laquelle il est acheté par Emmanuel Lenoir. Celui-ci l’agrandit et l’aménage jusqu’au début du 20e siècle. Très endommagé par l’ouragan de 1929, il sera remonté avant d’être cédé en 1966 à l’Association Départementale des Auberges de Jeunesse des Côtes-du-Nord.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle

Site très remanié. Le moulin de Main, édifié en moellons de schiste et de granite, compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble couvert d'un toit à longs pans en ardoises. Sa façade postérieure sud est rythmée par sept travées de baies rectangulaires encadrées de pierres de taille en granite. L'ancien coursier a ét remblayé ; seul subsiste le bief de dérivation près du pignon est. L'ancien logement patronal, intégré au moulin, se situait à cette extrémité de l'édifice. Ultérieurement, il est flanqué d'un second corps de bâtiment en retour d'équerre, à l'ouest.

Mursgranite
schiste
moellon
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Énergiesénergie hydraulique
produite sur place
Typologiesmoulin intermédiaire, de plan allongé, comptant moins de deux étages carrés, abritant parfois le logement du meunier à son extrémité (type B1)
États conservationsétablissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20022216615NUCB : Mairie de Taden, Non coté.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. Sous-série HP 22 B. Annuaire Guyon - département des Côtes-du-Nord, 80e année, 1922.

    p. 635
  • AD Côtes d'Armor. Sous-série HP 22 B. Annuaire Guyon - département des Côtes-du-Nord, 85e année, 1927.

    p. 703
  • AD Côtes d'Armor. Série M ; sous-série 6 M 929. Administration générale et économie (an VIII-1940). Statistiques : enquête sur les moulins à eau et à vent ; notice donnant la nature, la quantité et la valeur des matières premières employées et des produits, ainsi que le nombre des ouvriers et leur salaire. De Pédernec à Plougonver, 1848.

  • AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 17 S : 17 S 26 (1). Service hydraulique, versant de la Manche. Bassin de la Rance, ruisseau d'Argentel et affluents, 1836-1927.

  • AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 84 S : 84 S 28 (16). Service hydraulique. Versant de la Manche. Bassin de la Rance, ruisseau d'Argentel et affluents, 1870-1922.

Bibliographie
  • Vieux Moulins du pays de Dinan. Cahiers de l'Université du Temps Libre, mai 1987, n° 2.

    p. 19 ; 36
  • Montecot, Charles. La Fontaine-des-Eaux minérales de Dinan. La féerie de l'Argentel. E : La Griffe du temps, temps, Dinan, 2011.