Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument commémoratif Iréne et Frédéric Joliot-Curie, l'Arcouëst (Ploubazlanec)

Dossier IA22010957 inclus dans Front de mer : Cornec (Ploubazlanec) réalisé en 2008

Fiche

Dénominations monument
Aire d'étude et canton Bretagne - Paimpol
Adresse Commune : Ploubazlanec
Lieu-dit : l' Arcouëst

Irène Curie, fille de Marie Curie (1897-1956), rencontre Frédéric Joliot à l'Institut du Radium en 1925. Ils se marient l'année suivante et entament une collaboration scientifique féconde. 'Nous avons compris que nous pourrions difficilement nous passer l'un de l'autre. Nous avions des caractères différents, mais qui se complétaient. Les bonnes associations, pour le travail comme pour la vie, ne sont pas celles de caractères identiques, mais complémentaires', écrivit plus tard Frédéric Joliot. En 1935, le prix Nobel de chimie est remis aux deux physiciens Irène et Frédéric Joliot-Curie, pour une découverte qui va révolutionner la biologie et la médecine : la radioactivité artificielle. Entre 1946 et 1951, Irène est professeur titulaire de la chaire de physique générale et radioactivité de la Faculté des sciences de Paris. Elle est également commissaire à l'énergie atomique. Le 17 mars 156, Le 17 mars, elle décède des suites d'une leucémie (obsèques nationales). En 1944-45, Frédéric Joliot est nommé directeur du CNRS. En 1945-50, à la demande du Général de Gaulle, il crée le CEA. En 1958, Frédéric participe à la création de l'Institut de physique nucléaire d'Orsay et décède le 14 août (obsèques nationales). . Ces deux chercheurs aimaient passer leurs vacances à l'Arcouest, où ils séjournaient régulièrement. Frédéric Joliot-Curie appréciait en particulier la fréquentation des marins pêcheurs et se liait facilement à la population locale. L'hommage rendu par les amis de ces deux chercheurs et la commune de Ploubazlanec se traduisit à la fin du 20ème siècle par l'érection d'un monument commémoratif.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle

Le monument commémoratif est situé dans un petit enclos ouvert, formé de murets en moellons de granite, de 50 cm de hauteur environ. Le monument lui même est de forme rectangulaire, construit en granite. L'épitaphe suivant est gravé en lettres dorées sur une plaque en marbre rose, apposée au monument : 'En hommage à Irène et Frédéric Joliot Curie, vies consacrées à la science et à la paix. Leurs amis et la commune de Ploubazlanec, où ils aimaient séjourner'. La plaque mesure 120 cm de longueur sur 50 cm de hauteur. Le monument mesure 1, 50 mètre de hauteur sur 2 mètres de longueur. Deux sculptures taillées dans un granite à gros grains, représentant des formes humaines, se font face derrière le monument, sur le muret, symbolisant les deux scientifiques liés dans la vie et la mort par leurs recherches.

Murs granite
États conservations bon état
Techniques sculpture
Mesures h : 150.0
Statut de la propriété propriété de la commune