Logo ={0} - Retour à l'accueil

Métairie de Kerascouët (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)

Dossier IA56002941 réalisé en 2001

Fiche

Parties constituantes non étudiéesétable
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonBaud - Baud
AdresseCommune : Pluméliau-Bieuzy
Lieu-dit : Pluméliau, Kerascouët
Adresse : Cadastre : 1828 E 659, 660 ; 1987 XC 62
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pluméliau

Cette ferme qui dépend du manoir de Kerascouët Bras est construite en 1656, date portée sur la porte nord du rez-de-chaussée, accompagnée de l'inscription : "GUILLAUME LE STRAT ALAINETTE LE BRAS PAR RAISON ONT FAICT CETTE MAISON 1656 PRIEZ POUR EUX". La façade sud est entièrement repercée dans la 2e moitié 19e siècle, la transformant en façade principale. C'est alors sans doute que les fenêtres de l'élévation nord sont bouchées, peut-être en conséquence de l'impôt sur les portes et fenêtres. Les niveaux intérieurs du double grenier transformé en étage et comble ayant été modifiés, l'escalier intérieur qui en remplace un autre, est refait à la fin du 19e siècle, de même que la cheminée de la salle ; un ancien escalier extérieur desservant le second niveau de comble, accolé au pignon est, a disparu lors de la construction de la dépendance est (porte en plein cintre bouchée au niveau du comble). Les dépendances accolées datent du 19e siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1656, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Le Srat Guillaume commanditaire attribution par source
Personnalité : Le Bras Alainette commanditaire attribution par source

Logis à double exposition ; la façade antérieure nord est en pierre de taille de schiste, la façade sud en moellon de schiste avec ouvertures en granite, les élévations sont ordonnancées. De plan allongé à double étage de comble, la maison abritait au rez-de-chaussée une salle chauffée à l'est, peut-être une étable à l'ouest, surmonté d'un haut volume à usage de réserve. Le second grenier est éclairé au sud par une lucarne en pierre de taille de granite, au nord par trois jours. L'étage est desservi par un escalier en bois, à retours. La souche de cheminée à l'ouest est fausse. La dépendance en prolongement à l'est également en moellon de schiste est en rez-de-chaussée à comble à surcroît et couverte en appentis.

Mursschiste
pierre de taille
moellon
Toitciment en couverture
Étagescomble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologieslogis à fonctions multiples juxtaposées et superposées

La métairie de Kerascouët offre une structure particulière, peut-être liée à l'abondance des récoltes d'un grand domaine. Son aspect imposant est celui d'une maison à étage de type ternaire, mais il s'agit d'un rez-de-chaussée simple à double étage de grenier. Voir également la ferme de Roziorc'h, dans des proportions moindres.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20055603808NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 493.