Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, Kerniguez (Carhaix-Plouguer)

Dossier IA00004969 réalisé en 1986

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, communs
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonCarhaix-Plouguer - Carhaix-Plouguer
AdresseCommune : Carhaix-Plouguer
Lieu-dit : Kerniguez
Cadastre : 1819 E 215, 216

Manoir construit vers 1560 pour Hervé de Kerneguez et Marie du Perier ; partiellement reconstruit en 1744 ; deuxième logement construit en 1590, portant l'inscription : L'AN 1590 CORDE MA..

Période(s)Principale : 2e moitié 16e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Dates1590, porte la date
1744, porte la date

A l'intérieur et articulation des pièces : le manoir s'articule symétriquement de part et d'autre d'un escalier à l'italienne à quatre volées et quatre paliers, sur lequel se greffe une tourelle légèrement en encorbellement abritant un escalier à vis, en grès, qui se termine par une vis en bois donnant accès aux combles en poivrière aujourd'hui disparu. L'accès à l'escalier se fait par un passage couvert donnant sur deux portes jumelles en tiers-point, dont l'appareil se raccorde à l'angle du mur, à celui de la porte de l'escalier, est aujourd'hui bouchée. En vis-à-vis remontage (?) d'une porte à pilastres et linteau à décor géométrique : cercles et losanges (17e siècle). La porte d'accès à l'escalier est en bois (17e siècle ?). Au rez-de-chaussée 3 cheminées monumentales du 16e siècle. A l'étage, au niveau du 3e palier, s'ouvre une porte à anse de panier donnant à l'ouest sur un appentis. Un siège d'aisance, en grès, y occupe l'angle nord-ouest dans l'épaisseur du mur et le conduit descend jusqu'à la cave. Sur cet appentis ouvre la seule pièce du manoir qui a conservé sa charpente à entraits retroussés et jambe de force en plein cintre à clés pendantes et corbelets sculptés. La cheminée en schiste, à linteau oblique et corniche a conservé les armoiries en partie polychrome (lions rouges). Au niveau du 4e palier : balustrade en bois, 16e siècle, s'ouvrent deux portes géminées en anse de panier. Le trumeau est décoré au niveau de l'écoinçon par un médaillon semblable à celui de la lucarne. La pièce située à l'Est conserve un vestige de panneau de lambris du 18e siècle. Description intérieur du manoir annexe : pièce unique au rez-de-chaussée, au fond, mur nord, trois portes géminées, celle de droit est bouchée, celle de gauche ouvre sur une petite pièce avec cheminée d'angle. La porte du centre donne accès à l'escalier à vis. Au pied de l'escalier, une petite porte ouvre sur un réduit contenant une auge et des loges. Le palier ouvre par trois portes sur trois pièces, dont une grande avec cheminée : consoles à décor végétal et volutes reposant sur piédroit en forme d'obélisque renversé.

Mursschiste
granite
pierre de taille
moellon
Toitardoise
Étagesétage en surcroît
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour en charpente
États conservationsmauvais état
Techniquessculpture
Précision représentations

Armes d'Hervé de Kerneguez et Marie du Perier (vers 1560).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Inventaire général (c) Inventaire général - Service régional de l'inventaire Bretagne
Service régional de l'inventaire Bretagne
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.