Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, Villeneuve (Plénée-Jugon)

Dossier IA22000158 réalisé en 1998

Fiche

Voir

Appellations de Villeneuve Sainte-Odile
Parties constituantes non étudiées cour, chapelle
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Jugon-les-Lacs - Jugon-les-Lacs
Adresse Commune : Plénée-Jugon
Lieu-dit : Villeneuve
Cadastre : 1990 ZN 21

Manoir mentionné dès le 13e siècle, construit à la fin du 15e siècle pour les Prigent. Agrandissement au 17e siècle pour les Sauvaget : pavillons et ailes latérales. Les armes des Sauvaget sont sculptées sur chaque pavillon. Au 19e siècle, le corps de logis est abondamment repris, la chapelle est reconstruite et désorientée afin de l'agrandir. Ces travaux sont conduits par les de Lorgeril dont les armes sont sculptées sur la porte d'entrée. Le cadastre ancien montre trois avenues menant au manoir et un plan d'eau à l'est. Le domaine est acquis en 1956 par l'institution Croisade des Aveugles qui y exerce un enseignement technique agricole.

Période(s) Principale : 4e quart 15e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle

Manoir précédé d'une cour bordée de deux ailes de communs et fermée par une clôture en bois au sud. Plan en équerre avec une tour d'escalier dans l'angle contenant un escalier en vis sans jour en maçonnerie. Toit en pavillon sur les pavillons latéraux ; toit conique sur l'escalier principal ; escalier secondaire à noyau évidé formant main courante. Corps de logis à étage carré. Ailes latérales à étage de comble. Chapelle intégrée.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
toit conique
pignon couvert
pignon découvert
croupe
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en charpente
Typologies plan en équerre, tour d'escalier postérieure dans l'angle
Techniques sculpture
Représentations armoiries
Précision représentations

Armes des Sauvaget sur les pavillons ; armes de Lorgeril sur la porte du logis.

Ensemble manorial d'origine ancienne, dont l'environnement a été altéré par la nouvelle destination du lieu et par les travaux de remembrement (les avenues ont été écourtées).

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 19982200367ZA : Mairie de Plénée-Jugon

    19802202514ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

Références documentaires

Bibliographie
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Au coeur du Penthièvre. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1951.

    p. 185
  • MONIER, M.-E. Châteaux, manoirs et paysages ou quinze promenades autour de Dinan. Mayenne : Joseph Floch, 1975.

    p. 342-344
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Vieux logis, vieux écrits du duché de Penthièvre. Le Mans : 1986.

    p. 564
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Mémoires de la Société d'émulation des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1940, 2e fascicule.

    p. 312