Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, puis presbytère, l'Epinais (Bourgbarré)

Dossier IA35046986 réalisé en 2007

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, dépendance
Dénominationsmanoir, presbytère
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Bruz
AdresseCommune : Bourgbarré
Lieu-dit : l' Epinais
Il reste des vestiges d'un logis du 16e siècle, cependant la majorité du bâtiment actuel fut construit en 1663. En effet, ce bâtiment avant d'abriter le presbytère était probablement un ancien manoir. Au début du 19e siècle, le presbytère s'installe dans ce bâtiment. Primitivement, cette maison ne comprenait que le corps central et l'aile ouest. A partir de 1835, il fut entièrement transformé pour devenir ce qu'il est aujourd'hui. Des fenêtres furent agrandies et d'autres créées, la porte d'entrée rehaussée, le pavillon est fut construit. Toute la disposition intérieure fut refaite au 19e siècle. La grange fut construite en 1894 et réunit à la maison.
Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 16e siècle
Dates1663, porte la date

Bâtiment construit en moellon de grès et de schiste. Les encadrements des ouvertures sont en calcaire. Il y a une niche à statue en brique au-dessus de la porte d'entrée. Il se compose d'un corps central et de deux ailes non saillantes. Le linteau de la fenêtre du rez-de-chaussée de l'aile ouest présente un écusson avec la date 1663.

Mursschiste
grès
moellon
Toitardoise
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Bourgbarré, une histoire partagée. Ville de Bourgbarré, 2006.