Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir puis ferme de la Rivière (Noyal-Châtillon-sur-Seiche)

Dossier IA35047334 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange
Dénominationsmanoir, ferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Bruz
Hydrographiesla Seiche
AdresseCommune : Noyal-Châtillon-sur-Seiche
Lieu-dit : la Rivière
Reconstruction ou modification de l´ancien logis manorial qui aurait été rabaissé. Il ne reste pas de vestiges du manoir mentionné par Paul Banéat. Oeuvre repérée. Intérêt documentaire.
Période(s)Principale : 19e siècle , (?)

Orientation sud. Logis situé dans le prolongement d'un ancien logis. Habitation et parties agricoles accolées. Élévation remaniée. De mémoire orale : comportait autrefois des chambres à l'étage, les portes en plein-cintre ont été également détruites.

Mursschiste
moellon
Toitardoise
États conservationsvestiges, remanié
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Extrait de Paul Banéat

    Manoir de la Rivière, à l´ouest du pont de Châtillon, sur la rive gauche de la Seiche. Une rangée de refuges à pigeons court au-dessous de son toit. La salle principale possède une cheminée à colonnettes, une fenêtre à bancs et à l´un de ses angles un escalier en bois en vis ; l´une de ses poutres est soutenue par un pilier carré en bois dont chaque face présente vers son sommet deux écussons en pointe superposés, éloignés l´un de l´autre de 0,50m environ. Le manoir relevait de l´abbaye de Saint-Melaine de Rennes. Il était en 1404 aux d´Orczon, seigneurs de Boisbriant. En 1616 aux Poisson, seigneurs de la Jaroussaye. Guy Bouscher sieur des Ourmeries en hérita du chef de sa mère en 1641, et le vendit en 1714 aux le Tord, sieurs de la Gaudinière. La cour du manoir possédait autrefois un portail.

  • 20083506240NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, Série P.

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 386 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)