Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir puis château de Montigné, actuellement couvent et maison de retraite, Montigné (Vezin-le-Coquet)

Dossier IA35040884 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue de situation nord-est
    Vue de situation nord-est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • écurie
    • sellerie
    • grange
    • colombier
    • orangerie
    • chapelle
    • logement
    • portail
    • ferme

Œuvres contenues

Destinationscouvent, maison de retraite
Parties constituantes non étudiéesécurie, sellerie, grange, colombier, orangerie, chapelle, logement, portail, ferme
Dénominationsmanoir, château
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Rennes Sud Ouest
AdresseCommune : Vezin-le-Coquet
Lieu-dit : Montigné
Cadastre : 1812 B3
Racheté en 1646 par Jean La Perche, l'ancien manoir de Montigné - construction du 15e ou du 16e siècle comme semblent en témoigner des pierres remployées à la métairie et qui tombait en ruines -, est remplacé par une construction neuve en 1675. Cette dernière est décrite par un aveu de 1677 comme étant un grand corps de logis avec pavillon à chaque bout et dôme central sur l'escalier. La chapelle est construite en 1749 par la famille Barre. Au début du 20e siècle, la propriété appartient à René Brice de la Ville, avocat et député d'Ille-et-Vilaine, dont la fille épousera Paul Deschanel. C'est certainement à cette période qu'est construit le chalet à l'est du logis pour servir de résidence d'été à M. Bret, député de Redon. Le diocèse acquiert la propriété après la Seconde Guerre et fait construire en 1956 une maison de retraite pour prêtres âgés à l'est du parc. En 1966, un couvent de Carmélites s'implante également sur le site ; le nouveau bâtiment, situés à l'ouest du château, est dû à l'architecte rennais Yves Perrin ; il est agrandi en 1975 et 1984. Le château abrite aujourd'hui une communauté de pères eudistes.
Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 2e quart 18e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1675, daté par travaux historiques
1749, daté par source

Ensemble implanté dans un parc arboré. Corps de logis orienté nord/sud : rez-de-chaussée surélevé au-dessus d'un niveau de caves ; 1 étage carré ; étage de comble. Elévation à travées. Toit à longs pans, croupe, toit en pavillon, toit conique, toit à l'impériale. Escalier dans oeuvre. Pièces lambrissées. Chalet à l'est du corps de logis ; chapelle au nord ; dépendances au sud-est.

Mursschiste
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20063505728NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20063505729NUCA : Couvent des Carmélites

    19883500739XB : AD, Ille-et-Vilaine, 8 Fi.

Références documentaires

Documents figurés
  • Commune de Vezin. Section B, de Montigné (en trois feuilles) Troisième feuille, dessin, échelle 1/2500e, Lesné géomètre, 1813 (A.D. 35).

  • Vezin-le-Coquet (I.et-V.) - Manoir de Montigné, côté Sud. Carte postale ancienne - Fonds Lagrée.

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de France. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes.

    p. 1310
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    t. 4, p. 304-305 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)