Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, le Plessis (Melesse)

Dossier IA35038245 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Destinationsferme
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
AdresseCommune : Melesse
Lieu-dit : le Plessis
Cadastre : 2002 B1
Cet ancien logis seigneuriale du début du 15e siècle, bien que d'aspect dénaturé, en particulier dans sa partie est, surhaussé de deux étages au 17e siècle, a cependant conservé une bonne partie de sa distribution d'origine ; cellier et chambre seigneuriale au-dessus à l'ouest, volume de l'ancienne salle basse sous charpente et cuisine à l'est avec passe-plat et surtout sur les deux-tiers du logis une charpente d'origine d'exceptionnelle qualité. Cette charpente présente encore quatre fermes moulurées à liens courbes, au-dessus de l'ancienne salle du manoir actuellement recoupé par un plafond. Les arbalétrées et liens courbes de cette charpente sont soigneusement moulurés de même que les entraits, les sablières et les entretoises. A sa base, des jambettes reliant les entretoises aux chevrons ont conservé leur hourdis de terre d'origine. La présence de plusieurs vestiges de l'ancienne distribution intervenue a permis d'induire une coupe longitudinale restituant l'état supposé du manoir au 15e siècle. Dans le mur de refends ouest de la salle deux portes d'origine l'une sensiblement plus large que l'autre correspondent au cellier, la plus étroite devait ouvrir sur un escalier, inscrit dans une cage en bois et conduisant au-dessus du cellier à la chambre seigneuriale. Cette dernière a d'ailleurs conservé sa charnière d'origine, ses fenêtres et son judas permettant de regarder en contrebas dans la salle. Dans cette pièce, la proportion de l'ancienne cheminée sur gouttereau ont été restituées d'après des vestiges en place. A droite de la salle sur la coupe, l'escalier droit ainsi que la deuxième chambre haute sont également des hypothèses de restitution. Dans cette partie de l'édifice seule la cuisine a conservé ses dispositions d'origine avec vaste cheminée à foyer concave, fenêtre sur cour et sur jardin logement ébrasées et passe-plat.
Période(s)Principale : 1ère moitié 15e siècle
Principale : 17e siècle
Mursschiste
poudingue
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Le manoir en Bretagne : 1380-1600. Cahiers de l'Inventaire. Imprimerie nationale Editions. Inventaire général, 1993.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de France. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes.

  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)