Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Ville Oris (Lanvallay)

Dossier IA22132207 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

L'origine noble du lieu n'est pas attestée, le logis rappelle les pavillons de plaisance des 16e et 17e siècles implantés en bordure de la Rance, comme ceux de la Rue Anne, en face de Léhon ou du quai Tallard sur le port. Le logis bien que transformé, témoigne de cette forme élémentaire courante sur ce territoire : à savoir un pavillon avec une unique chambre haute à l'étage. Cette dernière se signale sur la cour par sa grille ornée de fleurs de lys.

Parties constituantes non étudiées dépendance, étable à vaches, pressoir
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Lanvallay
Lieu-dit : Ville Oris (la)

Plusieurs bâtiments ont été annexés à la construction initiale datable de

la fin du 16e siècle ou du début du 17e siècle, notamment une aile en retour d'équerre sur la cour qui a été reconstruite dans la deuxième moitié du 19e siècle ainsi que de nouvelles étables et enfin Un petit logis au début du 20e siècle, légèrement en retrait du pavillon.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle

La façade du logis sur la cour est orientée sud est. Elle présente une élévation soignée en moellons de granite qui sont dressés de manière décorative à côté de la fenêtre de l'étage. La corniche et la souche de cheminée sont en pierre des faluns.

Intérieur non vu. Escalier d'origine intégré dans le bloc de maçonnerie ouest comme l'indiquent la succession des petites fenêtres chanfreinées.

Murs granite moellon
falun pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures toit en pavillon