Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Touche Carné (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016)

Dossier IA00010146 réalisé en 1986

Fiche

Ancien fief de la famille de chevaliers du même nom, le manoir de la Touche-Carné est à l'origine d'un important village qui compte de nombreuses maisons anciennes et rassemblait, au 19e siècle, la moitié de la population communale. Le logis principal est aujourd'hui amputé d'une aile en retour d'équerre à droite : la porte de la tour d'escalier en commandait l'entrée. Au rez-de-chaussée, les deux baies éclairent une unique et très vaste salle qui servait entre autre à l'exercice des fonctions administratives et judiciaires du seigneur, chef de cette châtellenie. À l'étage, les baies séparées par de très larges trumeaux éclairent deux zones réservées à la vie privée et pourvues chacune d'une cheminée. La salle sous charpente et les lucarnes qui l'éclairaient ont disparu lors d'une réfection de la charpente au XVIIe siècle. Le bâtiment au sud de la cour, du XVe siècle, servait de métairie. L'ensemble de la Touche-Carné évoque encore fortement le mode de vie seigneurial autour des années 1400.

(J. -J. Rioult)

Parties constituantes non étudiées puits, pigeonnier, four à pain, dépendance
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Communes riveraines du canal de Nantes à Brest - Malestroit
Adresse Commune : Val d'Oust
Lieu-dit : la Touche Carné
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Le Roc-Saint-André

Le manoir et la métairie sont cités dans la réformation (recensement de la noblesse) de 1427 comme appartenant à Rolland de Carné ; la métairie était habitée par Guillaume Gombert. En 1513, il appartient au chevalier Tristan de Carné. Il sera dans cette famille jusqu'en 1601 puis passera dans celle des Rogier, du Crévy (La Chapelle-Caro).

Il a été anciennement amputé d'une aile en retour à droite. La charpente primitive et les lucarnes ont été supprimées au 17e siècle ; cependant l'accès au comble par l'escalier principal et la présence d'une cheminée dans ce comble permettent de penser à la présence d'une salle sous charpente. La datation est confortée par l'absence de tout décor sur la façade du logis, un phénomène caractéristique de la première moitié du 15e siècle. Le bâtiment au sud de la cour, du 15e siècle, servait de métairie ; partageant la même cour que le logis, elle était sans doute la métairie principale du domaine ; sa charpente et sa toiture ont été refaites en 2004. Celles des parties agricoles, de la fin du 15e siècle et du 19e siècle, au nord de la cour, ont été refaites en 2006. (M. -D. Menant)

Période(s) Principale : 1ère moitié 15e siècle
Auteur(s) Personnalité : Carné Rolland de, propriétaire, attribution par travaux historiques
Personnalité : Carné Tristan de, propriétaire, attribution par travaux historiques
Personnalité : Rogier,
Rogier

Famille Rogier, propriétaire notamment du Crévy en la Chapelle-Caro.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par travaux historiques
Murs granite moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit polygonal
pignon découvert
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour
Typologies pièce sous charpente, tour d’escalier dans l’angle, plan en L, boulins de pigeonnier, lignolet
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Protections inscrit MH partiellement, 1997/05/26
Précisions sur la protection

La totalité du logis, ainsi que les façades et toitures des communs et la métairie (cad. ZH 211) : inscription par arrêté du 26 mai 1997.

Références documentaires

Documents figurés
  • Le Roc-Saint-André. Cadastre napoléonien, section B de la Touche-Carné. Levée par M. Winckler, géomètre du cadastre, 1829, échelle 1:2500 e.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 152/3
Bibliographie
  • KERHERVÉ, Jean. Finances et gens de finances des ducs de Bretagne, 1365-1491. Catalogue prosopographique. Thèse pour le doctorat d'état, Université de Paris IV Sorbonne, Paris, 1986.

    p. 87-90, 172 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel) : HIST pol-éco
  • MENANT, Marie-Dominique, RIOULT, Jean-Jacques. Canton de Malestroit, Morbihan. Rennes : Institut culturel de Bretagne, 1989. (Images du Patrimoine ; n° 60).

    p. 21, fig Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • FLOQUET, Charles. Dictionnaire des châteaux et manoirs du Morbihan. Mayenne : Yves Floch, éd., 1991.

    p. 212-213 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • DUCOURET, Jean-Pierre. Le manoir et son site. L'apport du cadastre napoléonien. In : Inventaire général des Monuments et des Richesses Artistiques de la France. Région Bretagne. Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris : Imprimerie Nationale éditions et Inventaire général, 1993, rééd. 1999 (Cahiers de l'Inventaire ; n° 28).

    p. 63 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Inventaire général des Monuments et des Richesses Artistiques de la France. Région Bretagne. Le manoir en Bretagne. 1380-1600. par Christel DOUARD, Jean-Pierre DUCOURET, Marie-Dominique MENANT, Jean-Jacques RIOULT, Catherine TOSCER [et al.]. Paris : Imprimerie Nationale éditions et Inventaire général, 1993, rééd. 1999 (Cahiers de l'Inventaire ; n° 28).

    p. 167, 183 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)

Liens web