Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, la Célinais (Saint-Jean-sur-Couesnon fusionnée en Rives-du-Couesnon en 2019)

Dossier IA35049263 réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Saint-Aubin-du-Cormier
AdresseCommune : Rives-du-Couesnon
Lieu-dit : Saint-Jean-sur-Couesnon, Célinais (la)
Cadastre : 1833 D2
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Saint-Jean-sur-Couesnon

Lors de la réalisation du premier cadastre de la commune de Saint-Jean-sur-Couesnon en 1833, le bâtiment était encore plus important qu´il ne l´est aujourd´hui. Il existait en effet une aile nord, perpendiculaire au corps de logis principal orienté nord-sud, ainsi que des dépendances au nord, qui n´existent plus aujourd'hui. La Célinais est mentionnée comme un site d'ancien manoir dans la commune ; ce manoir appartenait aux du Bé, seigneurs de la Moralaye entre 1506 et le début du 17e siècle, puis aux Tripier en 1706. Les bâtiments actuels correspondent aux vestiges de cet ancien manoir. La présence d´un écu lisse sur le linteau de l´une des portes en façade nord témoigne de l´appartenance des propriétaires du lieu à la noblesse. La partie centrale du bâtiment correspond au bâtiment ancien, dont la construction semble remonter à la fin du 16e ou au début du 17e siècle. Le décor des lucarnes, surmontées d´un fronton triangulaire, ou encore la souche de cheminée ornée de modillons sont en effet des éléments caractéristiques du décor de l´architecture de cette époque. La forme des cheminées de cette partie, les planchers à quenouilles de l'étage ou encore la date de 1659 portée sur l'une des tomettes des combles confirment cette datation. La partie est du bâtiment, moins élevée que la partie centrale, est le fruit d´un ajout postérieur qui remonte à la charnière des 19e et 20e siècles.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1659, porte la date
1663, porte la date

Le corps de logis ancien est organisé autour de l´escalier qui est la pièce maîtresse du bâtiment. Son emplacement dans le bâtiment est d´ailleurs aisément identifiable depuis l´extérieur. En effet, l´élévation de cette partie, couverte d´un toit en pavillon, et la superposition de petites fenêtres destinées à l´éclairage témoignent, entre autres, de l´emplacement de cet escalier en bois à volées droites rampe-sur-rampe qui dessert les différents niveaux du bâtiment, depuis le rez-de-chaussée jusqu´aux combles. Le logis d´origine conserve une salle au rez-de-chaussée, possédant encore sa cheminée située sur le mur Est. Le décor de cette cheminée est représentatif de son époque de réalisation (fin 16e siècle-début 17e siècle) : hotte droite, corniche au sommet de la hotte, corbeaux à doubles ressauts, piédroits chanfreinés... Une plaque de fonte portant la date de 1663 se trouve au fond du foyer de cette cheminée. La cheminée qui se trouve dans la chambre de l´étage est située au-dessus de celle de la salle. Elle est du même type que celle de la salle : hotte droite, corniche, corbeaux à doubles ressauts... Toutefois, comme le sont traditionnellement les cheminées d´étage, elle est de taille plus restreinte que celle de la salle. Des vestiges des lambris qui couvraient les murs de la salle et de la chambre existent encore dans cette partie de l´édifice. Les planchers de l´étage sont des planchers à quenouilles, c´est-à-dire qu´ils sont composés de baguettes de bois en châtaignier (quenouilles) enroulées dans du torchis (terre et paille). Ce type de plancher est un très bon isolant thermique et phonique. Les sols de l´étage et des combles sont recouverts de parquets et de tomettes (terre cuite). L´une de celles des combles est d´ailleurs datée 1659.

Mursgranite
grès
schiste
moellon
Toitardoise
États conservationsétat moyen
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20113506056NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103509110Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande_6.

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan parcellaire de la commune de Saint-Jean-sur-Couesnon, Canton de Saint-Aubin-du-Cormier, Arrondissement de Fougères, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 20 juin 1833, sous l'administration de Mr. Cahouet, Préfet, Mr Froc, Maire et sous la direction de Mr Lambert, Directeur des Contributions, Mr Lesné, Géomètre en chef, par Mr Viel, Géomètre de 1ère classe, échelle 1/10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PAUTREL, Emile Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).