Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Kernault (Mellac)

Dossier IA29000395 réalisé en 2000

Fiche

  • Vue d'ensemble prise de l'est
    Vue d'ensemble prise de l'est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin public
    • cour
    • chapelle
    • ouvrage fortifié
    • maison
    • logement
    • communs
    • vivier
    • lavoir
    • puits
    • ferme

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Destinationsinstitut de recherche
Parties constituantes non étudiéesjardin public, cour, chapelle, ouvrage fortifié, maison, logement, communs, vivier, lavoir, puits, ferme
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonQuimperlé - Quimperlé
AdresseCommune : Mellac
Lieu-dit : Kernault
Cadastre : 1996 D2 173, 175-176, 311, 314-316, 330-334, 336-345, 376, 404, 673, 675-677, 679, 713, 715-719, 747, 772, 774, 776, 778

Stèle en granite datant de l'Age du Fer. Vestiges d'un édifice fortifié au nord du domaine. Logis construit pour Yves de Lescoët peu avant 1471 et vraisemblablement complété au 16e siècle par la famille Le Boeuf. Chapelle et ancien logis de régisseur 16e siècle. Manoir réaménagé en 1627 par la famille Le Veyer (redistribution des pièces, mise en place d'une cloison pour créer un vestibule d'entrée, remplacement de certaines cheminées du rez-de-chaussée, mise en place d'un potager). Une poutre de la grande salle porte l'inscription CESTE SALE E[S]T GARNI LAN 1627 AU MOIS DE SEPTEMBRE PAR M IAN SOULIMAN. Construction du logement est de l'aile des communs, à l'origine couvert de chaume, à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle. Construction du grenier, avec façade sur cour en pan de bois et corps de passage, dans la première moitié du 17e siècle, pour la famille Le Veyer dont les armoiries figuraient sur une des lucarnes sud remontées en 1932 sur le logis. Jusqu'au milieu du 18e siècle, l´accès principal se faisait par le sud en traversant les communs. L´ancien colombier, situé au sud des communs et attesté en 1810, ne figure plus sur le cadastre de 1825. La famille Duvergier de Kerhorlay fait partiellement réaliser le projet d'aménagement du logis proposé par l'architecte Antoine Le Forestier en 1749 (agrandissement des baies, percement d'un passage entre l'entrée et l'office, mise en place de lambris de la grande salle et cloisonnements à l'étage). Le Forestier semble être également l'auteur d'un projet d'aménagement du jardin. Le vivier figure sur le cadastre de 1825. Mise en place des portails et des piliers délimitant la cour en 1846. Ancienne maison de garde-barrière bâtie en 1861 lors de la construction de la ligne de chemin de fer traversant le domaine. Bâtiments à usage agricole rajoutés vers 1900. Partie nord du logis remanié à la fin du 19e siècle. L´ancienne métairie de Penalléé date de 1789 et a été transformée en 1903. Le moulin de Kernault et une douzaine de fermes dont Guilligourgant, Kernestour, Lesforn, La Madeleine, Le Buzit et Le Bourgneuf, font partie du domaine jusqu'au début du 20e siècle. Restauration des bâtiments et restructuration de l'environnement végétal entre 1991 et 1998.

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 16e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1627, porte la date
1749, porte la date
Auteur(s)Auteur : Le Forestier Antoine architecte attribution par source
Auteur : Souliman Jean menuisier attribution par source
Personnalité : Lescoët commanditaire attribution par source
Personnalité : Le Boeuf commanditaire attribution par source
Personnalité : Le Veyer commanditaire attribution par source
Personnalité : Duvergier de Kerhorlay commanditaire attribution par source

Tous les bâtiments sont en moellon de granite, à l'exception des communs sud, partiellement en pan de bois. Ancienne maison du régisseur et communs à l'origine couverts de chaume. Chapelle domestique en alignement avec le logis.

Mursgranite
moellon
pan de bois
Toitardoise, chaume
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couvrementslambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon découvert
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier en vis sans jour
escalier tournant à retours sans jour en charpente
États conservationsremanié
Techniquessculpture
Précision représentations

Armoiries Le Veyer sur une lucarne du logis. Crossette du pignon ouest en forme de lion.

Affecté à une association. Ouvert au public.

Statut de la propriétépropriété du département
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablescommuns
Protectionsclassé MH partiellement, 1991/08/13

Annexes

  • 20012916692NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 211.

    20012916693NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 211.

Références documentaires

Bibliographie
  • LE MANOIR DE KERNAULT. Dossier d'étude (Douard, Christel). Inventaire des monuments et richesses artistiques de la France, Bretagne. Direction régionale des Affaires Culturelles, Rennes, 1990.

  • PERENNES, Henri. Notices sur les paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Bulletin diocésain d'histoire et d'archéologie. Quimper, 32e année, 1933.

    p. 250-254
  • CALVEZ Nathalie. Les manoirs dans la châtellenie de Quimperlé, d'une réformation à l'autre (1426-1536). Mémoire de DEA, histoire, université de Bretagne occidentale, Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques, Brest, 1991 [inédit ; dactylographié].

  • WANNER Françoise. Inventaire des archives du manoir de Kernault, fonds du Vergier de Kerhorlay. Mémoire de maîtrise, histoire. Université de Bretagne occidentale, Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques, Brest, 1993[inédit ; dactylographié].

  • LE MANOIR EN BRETAGNE, 1380-1600. Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France. Paris : Imprimerie Nationale, 1993. (Cahiers de l'Inventaire ; 28).

    p.23, 147, 197, 209, 299
  • LE CALVE Jacqueline. Kernault, la mémoire d'un lieu. L'évolution du rôle du manoir dans le milieu rural 15e-20e siècles. 1995 [inédit ; CRBC, Brest, bibliothèque de Kernault ; dactylographié].

  • PLA Laurent, LE REST Frank. Inventaire des archives du manoir de Kernault, fonds de Poulpiquet. Mémoire de maîtrise, histoire. Université de Bretagne occidentale, Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques, Brest, 1991 [inédit ; dactylographié].

  • POSTIC Fanch. Kernault, manoir breton. Association de gestion et d'animation du manoir de Kernault, Conseil Général du Finistère. Mellac, 1994.

  • MANER. Revue trimestrielle du manoir de Kernault. Association du manoir de Kernault. Mellac, 1991-1995.

  • Quimperlé et son canton. Images du Patrimoine. Inventaire Général des Monuments et des richesses artistiques de la France. Christel Douard et all. Photographies Bernard Bègne, Xavier Scheinkmann. Rennes 2002.

Liens web