Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir abbatial

Dossier IA35045236 réalisé en 2006

Fiche

Destinations hôtel
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Tronchet (Le)
Lieu-dit : l' Abbaye
Cadastre : 1849 G1 ; 1982 B
Ce bâtiment est un vestige de l'ancienne abbaye du Tronchet. En effet, certains éléments architecturaux retrouvés sur le site en témoignent, c'est le cas par exemple de chapiteaux sculptés qui pourraient remonter au 13e siècle. L'abbaye aurait été reconstruite sur un site différent (au nord-est de celui-ci) suite à une épidémie de peste vers 1630-1640, époque durant laquelle ce site serait devenu un immense cimetière. De nombreux ossements furent d'ailleurs mis à jour sur ce site lors de travaux récents. De plus, dans une description de 1685, il est fait mention d'une grande place vague appelée le Vieux-cimetière au devant du logis abbatial. La présence de baies au premier étage en façade nord sur le manoir laisse supposer l'existence d'une galerie ou bien d'un autre bâtiment à cet emplacement. En effet, sur le premier cadastre de la commune, réalisé au début du 19e siècle, il existait, à l'arrière de la construction, un corps de bâtiment de plan carré. Les deux portes visibles en façade nord donnaient peut-être accès à cette partie, détruite entre 1809 et 1849 (date de réalisation du second cadastre, sur lequel cette partie du bâtiment ne figure plus). Le manoir abbatial présente des éléments architecturaux très anciens (charpente, souche de cheminée octogonale, cheminée de la salle du rez-de-chaussée) qui pourraient remonter à la fin du 14e ou au début du 15e siècle. Toutefois, le bâtiment a probablement été remanié au 16e siècle, certaines baies de la façade sud datent en effet de cette époque. De plus, la porte intérieure du premier étage surmontée d'une accolade est également datable de cette époque. D'autre part, l'escalier qui permet aujourd'hui l'accès à l'étage date vraisemblablement de la seconde moitié du 18e siècle. Par ailleurs, en 1849, lors de la réalisation du second cadastre, deux petits pavillons avaient été construits au nord-est et au nord-ouest du bâtiment, au fond du jardin. Ces pavillons existent encore aujourd'hui, toutefois au début du 19e siècle (1809), ils n'existaient pas encore. D'autre part, en 1809, le colombier existait encore, alors qu'en 1849, il avait déjà disparu.
Période(s) Principale : 2e moitié 14e siècle
Principale : 1ère moitié 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 18e siècle

Ce bâtiment possède une maçonnerie de moellon de granite ; le toit à longs pans est couvert d'ardoise. Il s'élève sur trois niveaux : un rez-de-chaussée, un premier étage et un comble. Les baies de la façade sud possèdent des encadrements de pierre de taille de granite, certains sont chanfreinés. Certaines fenêtres de l'étage possèdent des appuis saillants ; les portes permettant l'accès au rez-de-chaussée sont des portes en arcs segmentaires jumelées. Quelques baies de la façade nord possèdent également des appuis saillants ; d'autre part, à l'étage, sur cette façade, subsistent les vestiges de deux portes jumelées. Les souches de cheminée sont au nombre de quatre, l'une d'entre elles est octogonale. A l'intérieur, au rez-de-chaussée, en partie centrale du bâtiment, se trouve la salle, qui possède une cheminée en granite de grande dimension et une poutraison de forte section. L'escalier se trouve face aux portes jumelées, il dessert l'étage, niveau où subsiste une porte en arc surbaissé surmonté d'un décor d'accolade. L'escalier dessert également le comble qui abrite une charpente exceptionnelle.

Murs granite
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 granite ; moellon
SCLE1 2e moitié 14e siècle ; 1ère moitié 15e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20073506673NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plerguer. Section G du Tronchet en quatre feuilles, 1ère feuille. Cuault, Géomètre de 1ère Classe, levé par Alagille, [1849], échelle 1/2000 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 117-120 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • DECENEUX, Marc. Le Tronchet, L'Abbaye et l'abbatiale. Combourg, Atimco, 1987.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • MALO, Eric. Le Tronchet, son abbaye, son rayonnement, ses habitants. Combourg, Atimco, 1987.

  • TREVINAL, Maurice. Histoire générale de Plerguer. Tome 1 : Histoire du site de Beaufort. Plerguer : Editions Maurice Trévinal, 1982.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p. 424