Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, 10 promenade des Estivants, Saint-Nicolas-des-Eaux (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)

Dossier IA56002930 inclus dans Écart dit village, Saint-Nicolas-des-Eaux (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019) réalisé en 2002
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonBaud - Baud
AdresseCommune : Pluméliau-Bieuzy
Lieu-dit : Pluméliau, Saint-Nicolas-des-Eaux
Adresse : 10 promenade des
Estivants
Cadastre : 1829 E1 109 ; 1988 ZE 88
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pluméliau

Aucun texte ne mentionne ce manoir établi le long des rives du Blavet, autrefois à l'écart du bourg de Saint-Nicolas. La porte charretière de la cour au nord, bouchée, porte sur sa clef un blason illisible qui pourrait être aussi bien un blason de marchand, accompagné de deux dates, 164 (4 ?) et 1760 en chiffres romains. La date de 1644 peut être celle de la totalité de la construction, homogène. Cependant la porte d'entrée porte une autre date, 1714. L'escalier dans la tour postérieure a partiellement disparu à une époque indéterminée. La canalisation du Blavet puis l'arrivée du chemin de fer à Saint-Nicolas ont provoqué de nombreux bouleversements dans son environnement : amputé d'une partie de son jardin sur la rivière lors de la construction du chemin de halage avant 1830, il fut de nouveau modifié par le chemin d'accès à la gare en 1887. Après cette date, la construction de deux maisons, celle du nord vers 1900 remplaçant une dépendance figurant sur le plan de 1829, puis au sud en 1928, acheva la dégradation de son environnement. Une loge à cochon a été ajoutée sur l'appentis nord, peut-être au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : milieu 17e siècle
Dates1644, porte la date

Le manoir est constitué d'un logis à plan en équerre avec cour enclose à porte charretière au nord. Le reste de l'enclos a disparu lors de la construction du chemin d'accès à la gare. Le logis est construit en moellon régulier de granite (façades sud et est) et couvert en ardoise. La façade principale orientée au sud est ouverte de fenêtres en travées, la porte est surmontée d'un oculus et d'une lucarne. Au rez-de-chaussée, la pièce sur la rivière est en demi-étage, ménageant une cave sous la partie ouest du bâtiment ; on accède à la cave par un appentis postérieur (cellier ?). Le couloir central est séparé des deux salles par deux cloisons de bois reposant sur un solin de granite rainuré. Deux portes jumelées en plein cintre donnent accès à l'appentis postérieur et à la cage d'escalier, escalier en partie en ruines en bois à volées droites. Dans la pièce est avec cheminée, une troisième porte en plein cintre conduit à la pièce (chambre ou cuisine) dans l'aile en retours au nord.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
noue
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologieslogis à plan en L
Techniquessculpture

La structure de ce logis s'apparente à celle d'un manoir à faux plan double, la partie nord comprenant un cellier et une chambre ou cuisine encadrant la cage d'escalier. Au niveau du 1er étage cependant, seules l'aile nord et la cage d'escalier ont un niveau habitable. La présence d'une cave sous la pièce ouest du rez-de-chaussée semble indiquer un lieu de stockage et donc peut-être une maison de marchand plutôt qu'un manoir.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20055603801NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 493.

    20055603736NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 493.

    20065603065NUC : Archives départementales du Morbihan, 9 Fi.

    20065603070NUC : Archives départementales du Morbihan, 9 Fi.

    20065603045NUC : Archives départementales du Morbihan, 5 Fi.

    20065603046NUC : Archives départementales du Morbihan, 5 Fi.

    20065603072NUC : Archives départementales du Morbihan, 5 Fi.

Références documentaires

Bibliographie
  • Vallée du Blavet. Le canton de Baud. Bretagne. Inventaire Général. Collection Images du Patrimoine. Rennes. 2003.

    p. 55