Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maisons : habitat rural du bourg de Ploubazlanec

Dossier IA22010919 réalisé en 2008

Fiche

Aires d'étudesBretagne
Dénominationsmaison
AdresseCommune : Ploubazlanec
Lieu-dit : le Bourg

Le bourg de Ploubazlanec a conservé des éléments de son architecture rurale traditionnelle, en particulier l'ensemble rural constitué de la ferme manoir de Kerhamon (19ème siècle) et de la maison rurale, situées immédiatement à l'ouest du bourg, à proximité de l'église (1908) et du presbytère (18ème siècle). Cinq oeuvres architecturales ont été repérées et une seule étudiée : la ferme-manoir de Kerhamon. Les oeuvres repérées sont : une modeste maison rurale datée du 19ème siècle, rue du Pouldu, la ferme-manoir de Kerhamon (1825), la maison rurale de Kerninon, appelée aujourd'hui 'la Longère' (1839), le presbytère (18ème siècle) et une seconde maison rurale (début 19ème siècle), en alignement avec des habitations plus récentes, sur la place du bourg. Les habitations traditionnelles du bourg sont pour la plupart datées du 1er et du 2ème quart du 19ème siècle, mais elles ont conservé des éléments d'architecture plus anciens (16ème, 17ème et 18ème siècles). Elles ont été surtout transformées au niveau des ouvertures. Le bâtiment principal de Kerhamon est daté de 1825 (date portée) et la grange est datable du 18ème siècle. Le porche de la maison rurale de Kerninon est daté de la fin du 16ème siècle. Le presbytère date du 18ème siècle. Le cimetière occupait presque toute la place du bourg jusqu'à la construction de la nouvelle église en 1908. Il avait été agrandi vers 1860. Les piliers de l'entrée et le calvaire furent repositionnés face à la place vers 1960. Le grand jardin, ceint de hauts et vieux murs au côté opposé à la ferme, est appelé 'jardin de Kerninon'.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle

Les maisons du bourg de Ploubazlanec sont situées principalement le long de la route allant de Paimpol à l'Arcouest et autour de la place du cimetière, comme l'ensemble rural de Kerhamon (cour fermée) et la maison rurale, à l'Ouest du presbytère. La modeste maison rurale du Pouldu a conservé une façade traditionnelle (sous combles) et une grange annexe avec une couverture en tuiles. La ferme-manoir de Kerhamon montre une élévation avec des lucarnes et dispose de deux pigeonniers (sur l'aile gauche et droite). La maison rurale Kerninon présente une façade ordonnancée à travées, à un seul étage. La porte piétonne de cette habitation donnant sur la rue, avec moulure à écusson, est datée de la fin du 16ème siècle. Elle devait être accompagnée d'une porte cochère de même style dont la voûte a disparu. Les communs sont plus anciens que la maison d'habitation. Les étables situées à l'Est ont des ouvertures moulurées. Les linteaux des fenêtres sont délardés en arcs segmentaires. Les maisons du bourg de Ploubazlanec sont situées principalement le long de la route allant de Paimpol à l'Arcouest et autour de la place du cimetière, comme l'ensemble rural de Kerhamon, à l'Ouest du presbytère. Cet ensemble présente une habitation principale située dans une cour fermée, avec une entrée donnant sur l'église et la route de Loguivy-de-la-Mer. Le bâtiment rectangulaire dispose de deux pavillons sur les côtés (à l'Ouest et à l'est), d'architecture semblable, avec chacun, un escalier extérieur et des trous de boulins pour les pigeons sous la toiture. Les deux pigonniers sont symétriques. La belle façade de cette habitation est caractérisée par son ordonnancement à trois travées avec porte à traverse d'imposte. Les linteaux de toutes les ouvertures sont cintrées et les combles sont percées de lucarnes, portant un épi de faîtage. La porte piétonne, moulurée de la maison rurale du bourg, datée de la fin du 16ème siècle, devait être accompagnée d'une porte cochère de même style dont la voûte a disparu. Une moulure triangulaire à écusson, formant linteau sur un bâtiment annexe, est datable de la fin du 16ème siècle.

Toitsardoise
Mursgranite
schiste
moellon
Décompte des œuvres repérées 4
étudiée 1

Annexes

  • 20082207439NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 Num 1/25.

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor. 4 NUM 1/25. Plans cadastraux parcellaires de 1832, Numplan 1/25. Documents consultables sur le site Internet http://archives.cotesdarmor.fr.