Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, le Crapaudet (Rimou)

Dossier IA35049513 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Rimou
Lieu-dit : le Crapaudet

Le Crapaudet se compose d'un alignement de deux maisons, l'ensemble formant un L avec une dépendance ajoutée ultérieurement. En effet, le cadastre napoléonien levé en 1823 montre bien deux maisons alignées, chaque maison possède une petite dépendance isolé et pour l'une un fournil. Une des maisons présente une tour d'escalier en façade sur le cadastre napoléonien, cette tour n'existe plus aujourd'hui. Cette maison est la plus ancienne de l'alignement. Sa façade a été remaniée vers la fin du 19e siècle mais elle conserve encore des éléments permettant de dater sa construction au moins du 17e siècle : le pignon débordant et la pente du toit, une baie de l'étage avec appui saillant mouluré, et les cheminées. Les remaniements des ouvertures sont visibles grâce à la couleur différente du granite des encadrements, ainsi on remarque l'ajout de deux baies à l'étage et la transformation de fenêtres en portes. C'est sans doute à cette époque que la tour d'escalier a été supprimée. Comme la maison de Launay située non loin du Crapaudet, celle-ci possédant deux pièces à feu superposées, dont la pièce de l'étage était desservie par une tour d'escalier, présente les caractéristiques d'une maison noble, de plus, le linteau de la cheminée de l'étage est orné d'un écu lisse.

Le second bâtiment présente une façade plus homogène. Cette maison de ferme, dont une dépendance située à l'arrière forme un L avec l'alignement des deux maisons, fut construite vers la fin du 18e siècle ou le début du 19e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle, limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle

Le Crapaudet se compose d'un alignement de deux logis construits à des époques différentes, d'une dépendance située à l'arrière et de petits bâtiments isolés. Le logis le plus ancien est construit en moellon de granite. Les encadrements des ouvertures, ainsi que les chaînages d'angles sont en pierre de taille de granite. Une ouverture de l'étage possède un appui saillant mouluré. Le toit couvert en ardoise est à longs pans, le pignon nord possède un rampant débordant et une souche de cheminée dont le sommet est décoré de modillons. L'intérieur conserve deux cheminées. Celle du rez-de-chaussée a des piédroits à larges chanfreins dont la base est ornée d'une boule et des corbelets à double ressauts, de chaque côté de la cheminée se trouve un placard mural. La cheminée de l'étage est une cheminée à colonnes, typique des cheminées que l'on rencontre dans les étages des maisons bâties aux 16 et 17e siècles. Son linteau est orné d'un grand écu lisse.

La seconde maison est construite en moyen appareil régulier de granite. Les encadrements d'ouvertures et les chaînages d'angles sont en pierre de taille de granite ; les linteaux sont à arcs segmentaires. Le toit couvert en ardoise est à longs pans.

Murs granite moellon
granite moyen appareil
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée