Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, Le Clairay (Combourtillé)

Dossier IA00006853 réalisé en 1969

Fiche

Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Sud
Adresse Commune : Combourtillé
Lieu-dit : Le Clairay
Cadastre : 1935 A 384

Cette maison fut construite vers la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle. Le style des ouvertures (chanfreins et appuis saillants moulurés), des cheminées, ainsi que la présence de latrines et d'une fenêtre à coussièges permettent de proposer cette datation.

Lors de sa construction, cette maison était à destination d'une personne importante avant d'être transformée en siège d'exploitation agricole avec l'ajout de dépendances. La disposition des pièces, la présence de plusieurs pièces à feu, de latrines et d'une fenêtre à coussièges reprennent les éléments de confort des manoirs.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle

La maison du Clairay est située en écart. Sa façade antérieure est orientée au sud-est. Les murs sont construits en petit appareil de grès, tandis que les ouvertures emploient du grand appareil de granite.

La maison est composée de deux corps de bâtiment disposés en équerre. L'intérieur se divise en rez-de-chaussée, étage et comble. Les élévations sont sans travée c'est-à-dire que les ouvertures ne sont pas disposées de façon symétrique et sans recherche d'ordonnancement.

Le toit à longs pans brisés et pignons couverts est en ardoise. Une corniche en granite se trouve sous le débord de toit.

L'intérieur présente une pièce dans chaque corps de bâtiment et à chaque niveau. L'accès à l'étage se fait par un escalier extérieur moderne, remplaçant un escalier intérieur en bois, en vis.

On trouve deux cheminées anciennes, une au rez-de-chaussée et une à l'étage dans le corps de bâtiment nord, et situées au pignon nord. La cheminée du rez-de-chaussée est de type engagé. Les piédroits sont chanfreinés et les consoles sont moulurés de cavet, quart de rond et bandeau. Le linteau est monolithe et à crossettes, et ornée d'une corniche moulurée de cavet et de tore. La cheminée de l'étage est de type adossé, les piédroits sont en demi-colonne sur une base octogonale. Les consoles sont moulurées de quart de rond et ont un bandeau. Le linteau est monolithe et l'assemblage est sur sommier sans crossettes. Une corniche moulurée de quart de rond orne le linteau.

Le bâtiment sud possède une cheminée moderne sur le pignon ouest, une cheminée sur le pignon est fut détruite en 1919. La pièce de l'étage, quant à elle, possède des anciennes latrines et une fenêtre à coussièges. Une véranda moderne cache en grande partie la façade principale de ce bâtiment.

Les autres bâtiments sont une étable et une porcherie situées à l'est de l'habitation, un hangar au nord-ouest et un four à pain.

Murs granite grand appareil
grès petit appareil
appareil mixte
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
noue
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour
Typologies deux corps de bâtiment en équerre
Statut de la propriété propriété privée