Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, Kermel (Kervignac)

Dossier IA56007658 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

La différence de taille entre les deux pièces définit sans doute la salle et la chambre, la seconde plus petite. Inséré dans le mur avec écoulement extréieur, l'évier mural montre la persistance d'un aménagement et d'un usage traditionnel, l'écoulement se faisant dans l'auge aujourd'hui déplacée et destinée à l'alimentation du cochon.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Kervignac
Lieu-dit : Kermel
Cadastre : 1837 F1 ; 2010 ZZ 240

La maison qui ne figure pas sur le plan cadastral de 1837 est construite sur un emplacement vierge à la fin du 19e siècle, sur la cour de le seule ferme qui constitue alors le village de Kermel, en remplacement de son four à pain. La soue en prolongement est contemporaine, mais la chaîne d'angle remploie des pierres plus anciennes, du 17e siècle ? Sa pente de toiture peu accentuée semble d'origine en raison de l'insertion de la fenêtre de comble dans la toiture.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

Orientée à l'est sur la cour de la ferme qui constituait le hameau d'origine, la maison construite en moellon de granite et couverte en chaume est constituée d'une seule pièce éclairée de deux fenêtres disposées inégalement sur la façade. Dans la pièce sud, un évier mural placé à côté de la fenêtre est inséré dans l'épaisseur du mur : constitué d'une pierre monolithe, il est visible avec son canal d'écoulement extérieur sur la façade est ; l'auge dans laquelle il s'écoulait a été déplacée. Le comble s'ouvre d'une fenêtre passante axiale en façade et de deux jours dans le pignon sud. La soue en alignement au sud est construite en pierres de remploi et couverte d'ardoise et en appentis.

Murs granite
moellon
Toit chaume, ardoise
Étages comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
appentis
pignon découvert

La sélection de cette maison modeste est faite en raison de son bon état de conservation, y compris le matériau de couverture. Elle est représentative d'un type très présent sur le territoire, mais plus souvent en milieu aggloméré.

Statut de la propriété propriété privée