Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite manoir des Rosaires (Plérin-sur-Mer)

Dossier IA22013371 inclus dans Station balnéaire des Rosaires (Plérin-sur-Mer) réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • ferme
Appellationsdite manoir des Rosaires
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, ferme
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plérin-sur-Mer
AdresseCommune : Plérin-sur-Mer
Lieu-dit : les Rosaires
Cadastre : 1847 A4 1539, 1540 ; 2004 AB 153

Manoir datant probablement du 18ème siècle, remanié et agrandi vers la fin du 19ème siècle ou au début du 20ème siècle, ferme datant du 1er quart du 20ème siècle. Henri Frotier de la Messelière signale qu'il a appartenu aux familles Gendrot (s.d.), de la Lande de Kergariou (19e siècle) et Bertier de Sauvigny (19e-20e siècles).

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 1er quart 20e siècle

Le manoir des Rosaires est situé à l'extrémité --- du lotissement des Rosaires. Situé en front de mer et protégé par des hauts murs de clôture, il associe un corps de logis avec élévations antérieures sur mer et une ferme modèle à l'arrière. Les bâtiments sont édifiés en moellons de granite et schiste laissés apparents. Le corps de logis sur sous-sol semi-enterré comprend à gauche un logis avec quatre travées de baies antérieure et une tour circulaire demi-hors-oeuvre sur l'élévation postérieure. Coiffée d'un toit conique, cette tour enferme l'escalier de distribution intérieur placé ici normalement au droit de l'entrée desservie par un escalier en maçonnerie. Les gardes-corps de l'escalier extérieur, comme ceux des grandes fenêtres rectangulaires verticales du rez-de-chaussée surélevé sont ajourés de quadrilobes (remplois). Le logis de droite, également ajouré de grandes fenêtres recevant des gardes-corps identiques au logis de gauche, a été agrandi d'une travée et d'une tour circulaire sur l'angle coiffée d'un toit conique à égout retroussé.

Mursgranite
schiste
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
toit conique
pignon couvert
demi-croupe
croupe
Typologiesescalier demi-hors-oeuvre sur l'élévation postérieure. Ferme modèle
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20082212842NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/56.

    20082212862NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 3510.

    20082212512NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 3494.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 7 bi 118 (6) , FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Manoirs et principaux fiefs du département des Côtes-du-Nord. VI : Le Plessis-Balisson - Saint-Paul.