Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison dite la chapellenie, actuellement ferme, Launay Blanchet (Chasné-sur-Illet)

Dossier IA35010996 réalisé en 2001

Fiche

Á rapprocher de

Texte provisoire, en cours de révision par Erwan le Texier

S'il ne reste que quelques pierres pour témoigner de l'existence ancienne du petit moulin de Launay, il reste en revanche un vieux bâtiment à Launay Blanchet. Le chemin passait auprès des maisons, organisées autour d'une cour : le bâtiment principal (demeure et cellier), une étable et deux refuges à porcs à l'ouest ; la métairie au nord et en retour vers l'est (demeure, grange, écurie, étable et cellier) ; un puits et un four. Autour étaient les jardins et, plus loin, les terres et pâturages. Un ensemble cohérent, donc, où pouvaient vivre deux foyers : sept personnes y demeuraient en 1846. La présence d'une écurie, qui témoigne d'un niveau de vie relativement élevé pour l'époque, est caractéristique des maisons nobles ou des demeures de prêtres.

Cependant, il n'y a pas de trace de chapelle dans les procès-verbaux d'estimation des biens nationaux (voir en annexe) ou dans le cadastre ancien, alors que l'ensemble est présenté comme une chapellenie. Probablement doit-on faire le lien avec la chapelle de la Roualle, toute proche.

Aujourd'hui, le paysage est fort modifié : chemin et bâtiments d'exploitation ont disparu. Seul subsiste le logis principal, sur lequel est venu se greffer, vers l'ouest, l'alignement actuel. La cour, centre de l'exploitation, a donc basculé à l'arrière de ce bâtiment, modifiant l'organisation, la distribution et les déplacements au sein du village.

Qui plus est, les bâtiments du 19e siècle (notamment le logis actuel et le fournil, au nord-est) sont, non pas en pierre, mais en terre, ce qui contribue à distinguer les différentes étapes de l'histoire de Launay Blanchet.

Parties constituantes non étudiées grange, fournil, étable
Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Liffré
Adresse Commune : Chasné-sur-Illet
Lieu-dit : Launay Blanchet
Cadastre : 1933 A1
Sur un site profondément modifié au 19e siècle, une intéressante maison de prêtre(?) du 16e siècle est conservée remaniée ; la métairie anciennement établie au nord-est est détruite au profit d'une ferme reconstruite au 19e siècle, en terre, dans un développement vers l'ouest. Probablement faut-il considérer cette demeure comme la maison du prêtre desservant l'ancienne chapelle du manoir de la Roualle située dans la proximité Est de Launay Blanchet.
Période(s) Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Murs terre
grès
moellon
Toit ardoise
États conservations remanié

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE sans objet
MURS1 terre ; grès ; moellon
SCLE1 16e siècle (?) ; 19e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Description de la maison dite chapellenie de Launay Blanchet dans les procès-verbaux d'expertises et des ventes. Biens de première origine, provenant de la fabrique de Chasné. 24 au 26 novembre 1790, par Pierre Baymé et Charles Jean Paul Mauger ; 2 Thermidor an IV, par Jean-Marie Malherbe et Mathurin

    Le logis principal, exposé à l'est, en pierres et couvert en ardoises, fait 35'5 pieds sur 22. Il est composé d'un embas avec fenêtre sur la cour, cheminée au sud, portes à l'ouest sur le jardin et au nord sur le vestibule où se trouve une cage d'escalier. Autre porte au nord donnant sur un caveau-laverie pratiqué sous la première volée d'escalier. L'embas est doublé d'un plancher de poutres et soliveaux recouverts de fusées. Au nord du vestibule est le cellier, avec portes à l'est sur la cour et au sud sur le vestibule. Au dessus, au sud, un cabinet éclairé à l'est et à l'ouest, avec portes sur le pallier, sur un charbonnier pratiqué sous la deuxième volée d'escalier. Chambre au dessus du cellier, éclairée de même, avec une cheminée au nord, et portes au sud sur le pallier et au sud-est sur un cabinet situé au dessus du vestibule, lui-même éclairé par une fenêtre à l'est. Un grenier sur le tout, desservi par l'escalier, avec deux lucarnes à l'est. L'escalier, fermé par une porte à l'est, est en pierre et couvert en ardoises. Sous le même toit, on trouve deux refuges à porcs et une étable au milieu, en pierre et couvertes en paille, avec trois portes à l'est sur la cour, et une faunerie sur le tout. Four et puits dans l'angle sud-est de la cour.

  • Description de la ferme dite métairie de Launay Blanchet dans les procès-verbaux d'expertises et des ventes. Biens de première origine, provenant de la fabrique de Chasné :

    Situé au nord de la cour de la chapellenie, l'embas principal, en pierre et couvert en ardoises, est exposé au sud où sont une porte et une fenêtre ; à l'est, une cheminée ; portes au nord sur le jardin, à l'ouest sur une écurie à boeufs ; plancher en poutres et soliveaux recouverts de fusées. L'écurie à boeufs, doublée d'un plancher servant de fenil/faunerie avec gerbière au sud, à porte et fenêtre au sud, sur la cour. A la suite est une grange abritant un pressoir, avec une grande porte sur la cour. En retour et à l'angle sud-est de l'embas principal est une étable en pierre couverte en ardoises, avec porte à l'ouest, doublée d'un plancher de poutres et soliveaux non recouverts. Au bout nord de l'étable et au bout est de la maison se trouve un cellier dont la porte se trouve dans la cloison le séparant de l'étable. Un grenier au dessus de l'embas principal, avec gerbière au sud. Fenil au dessus de l'étable avec gerbière à l'ouest.

  • Description du moulin de Launay dans les procès-verbaux d'expertises et des ventes, le 3 Thermidor an IV :

    C'est une maison avec entrée au nord, pignon à l'est, roue à l'ouest et le derrière du moulin au sud. A côté du moulin est le portage. Au devant de la maison est une écurie en colombages, couverte en ardoises.

  • 20013506428NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Ille-et-Vilaine. Série Q : 1 Q 358. Chasné-sur-Illet. Procès-verbaux d'expertises et des ventes. Biens de première origine, provenant de la fabrique de Chasné. 24 au 26 novembre 1790, par Pierre Baymé et Charles Jean Paul Mauger ; 2 Thermidor an IV, par Jean-Marie Malherbe et Mathurin.

  • A.D. Ille-et-Vilaine. Série Q : 1 Q 358. Procès verbaux de vente et d'expertise de la ferme et du moulin de Launay.

Documents figurés
  • Feuille cadastrale de la section A1 dite de la Chenais aux Buteaux. Levée par Lebreton, géomètre, [1826], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine : 3 P 5298).