Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite Château des Deux Rives, 4 rue Coppinger (Dinard)

Dossier IA35000295 réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsdite Château des Deux Rives
Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéescour, parc, chapelle, écurie, remise, serre
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCôte d'Emeraude - Dinard
AdresseCommune : Dinard
Adresse : 4 rue
Coppinger
Cadastre : 1982 H 340, 343, 352, 432, 433, 434, 439, 440, 441, 442, 443, 444

Maison construite en 1878 pour le comte libanais Joseph Rochaïd Dahdah, promoteur de la station balnéaire de Dinard. L'architecte serait selon certaines sources M. Liège de Saint-Servan. Lors du percement de la porte d'Emeraude vers 1910, la corniche est refaite ainsi que les communs et une partie du logis par l'architecte Neerman qui castellise l'ensemble par l'ajout de créneaux décoratifs. Le château est vendu après la grande guerre au comte de La Rochefoucaud et à la comtesse, née Simone Darblay, qui donnent à la demeure sa silhouette actuelle. En 1925, René Aillerie, architecte de la ville de Dinard, ajoute un étage de comble et modifie l'aspect extérieur du logis par l'ajout de pignons découverts masquant ainsi l'ancienne tour d'escalier située sur la façade antérieure sur jardin. Agrandissement également à la même époque du salon par un bow-window et construction d'écuries et remise. Le parc a été divisé en plusieurs lots en 1957, la chapelle transformée et les serres n'ont pas été conservées.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1878, daté par source
1907, daté par source
1925, daté par source
Auteur(s)Auteur : Liège E. architecte attribution par source
Auteur : Neerman architecte attribution par source
Auteur : Aillerie René architecte attribution par source
Personnalité : Rochaïd Dahdah Joseph commanditaire attribution par source

Situation privilégiée de la villa, construite sur un promontoire avec vue sur la Rance, la ville historique de Saint-Malo et la plage de l'Ecluse à Dinard. Le logis de grandes dimensions comporte 5 travées en façade antérieure, chaque niveau est séparé par un bandeau horizontal, la toiture imposante abrite deux étages de comble. Le hall d'entrée est éclairé de bas en haut par une verrière. Les communs situés en contrebas ont été aménagés dans les étages de soubassement qui donnent sur la porte d'Emeraude et sur la promenade des Alliés.

Mursgranite
moellon
Toitardoise, verre en couverture
Étages3 étages de soubassement, 1 étage carré, 2 étages de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturesterrasse
verrière
toit à longs pans
noue
pignon découvert
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Techniquessculpture
Précision représentations

Sujet : volute, support : consoles des balcons.

Anciennement quartier de : la plage de l'Ecluse.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesmur de soutènement

Annexes

  • Informations complémentaires :
  • 19963500312X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 6Fi.

    19963500285X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 6Fi.

    19883500184XB : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 8Fi.

    19943500185X : Archives Privées Fournier

    19953500911X : Archives Privées Henri Fermin