Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison dite auberge des trois Rois, 173, 175 avenue du 4 août 1944 (Vannes)

Dossier IA56003327 inclus dans Route de Pontivy, puis avenue Saint-Symphorien, actuellement avenues du président Wilson et du 4 août 1944 (Vannes) réalisé en 2000

Fiche

Appellations Auberge des trois Rois
Parties constituantes non étudiées auberge
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Lieu-dit : les Trois Rois
Adresse : 175, 173 avenue 4 août 1944
Cadastre : 1980 AC 32, 230, 337, 338, 346, 347, 348, 349

Maison à usage d'auberge au 18e siècle, établie le long de la route de Pontivy. Mentionnée sur les plans cadastraux de 1809 et 1844 sous le nom d' 'auberge des trois Rois', elle est alors en dehors de la ville et se présente sous la forme d'un plan en équerre avec appentis postérieur. La maison porte la date de 1761 sur la porte d'entrée. Le corps en retrait au nord (aujourd'hui la cuisine), qui figure sur le plan de 1844, a été modifié. La maison est prolongée d'un corps à étage au sud entre 1809 et 1844 ; ce corps a été modifié dans ses ouvertures entre 1930 et 1950. La dépendance isolée au nord est construite au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1761, porte la date

Edifiée en léger retrait de la rue, le long d'un chemin figurant sur le plan de 1809, l'auberge dont l'orientation répond à la route, est construite en moellon de granite et couverte d'ardoise. De plan allongé, elle est de type ternaire (à trois travées et un étage carré), avec accès axial. Les cheminées du rez-de-chaussée, en pignon, sont aujourd'hui masquées. La dépendance isolée à usage de remise, construite en moellon et couverte d'ardoise, s'ouvre d'une porte charretière en pignon sud.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers

Cette auberge est avec celle de Bohalgo la seule qui subsiste à Vannes, jalonnant les itinéraires anciens à proximité de la ville, et servant peut-être de relais. Influencée par la proximité de la ville, son architecture s'accorde avec sa date de construction : élévation ordonnancée de type ternaire, ouvertures en arc segmentaire, relativement précoces à cette date en milieu alors rural.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 19975601137X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19985600337XA : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    20045606171NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi381/3.

Références documentaires

Documents figurés
  • A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la commune et plan par sections. Delavau (ingénieur) ; Dreuslin (géomètre). Plan aquarellé, 99,5 x 67,41 cm.

    Archives municipales de Vannes : 21 FI