Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dite "Roz Avel"

Dossier IA29004942 réalisé en 2010

Fiche

  • Vue générale est
    Vue générale est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin d'agrément
    • mur de clôture
    • garage
Précision dénomination maison de villégiature
Appellations Roz Avel
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, mur de clôture, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Crozon
Adresse Commune : Crozon
Adresse : 7 rue Morgat : Dugay-Trouin
Cadastre : IK 261

La villa « Roz Avel » a été réalisée vers 1933 sur les plans de l´architecte Gaston Chabal pour Adolphe Corre, exploitant de carrière habitant Brest.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1933, daté par source
Auteur(s) Auteur : Chabal Gaston, architecte, attribution par source
Personnalité : Corre Adolphe, commanditaire, attribution par source

Cette villa est l´une des seules à Morgat entièrement construite en pierre de taille : quartzite pour les murs, microdiorite quartzique pour les encadrements de baies, granite pour le soubassement. Le toit est en ardoise de montagne des Monts d´Arrée. Le nom de la villa « Roz Avel » est inscrit sous la lucarne centrale. Avec sa porte et ses lucarnes à fronton galbé de style néo-renaissance, la façade est offre un contraste avec la façade ouest de style Art déco et régionaliste. Le plan est allongé avec étage en surcroît et étage de comble. Pièces de vie sont ouvertes sur la mer et pièces de service, espaces de distribution et entrée sont rejetées à l´ouest. Un bow-window sur le pignon sud apporte plus de lumière dans le salon. Sur la façade arrière ouest, l´emplacement de l´escalier est visible de l´extérieur, éclairé par trois baies juxtaposées en ordre décroissant. Le garage est intégré à la maison, son entrée est matérialisée sur la façade ouest par un avant-corps à pignon découvert qui fait pendant à un second avant-corps couvert en appentis. Le jardin est clos de murs avec entrée matérialisée par des piliers et un portail.

Murs quartzite
microdiorite quartzique
granite
pierre de taille
pierre de taille
pierre de taille
Toit ardoise
Étages étage en surcroît, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
appentis
pignon couvert
pignon découvert
Escaliers

Cette villa est particulièrement représentative de l'oeuvre de Gaston Chabal dans le traitement bien différencié de ses façades où il mêle différentes sources d'inspiration : répertoire décoratif issu de la Renaissance et de l'Art déco ; avant-corps à pignon découvert inspirés de l´architecture rurale des Monts d´Arrée ; bow-window emprunté à l'Angleterre.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Ce dossier électronique a été réalisé par Judith Tanguy (Région Bretagne) dans le cadre d´une étude topographique régionale sur le Parc naturel régional d'Armorique. Un autre dossier, complémentaire de celui-ci, a été rédigé dans le cadre d´une étude l´Observatoire du patrimoine maritime culturel de Bretagne du laboratoire Géomer (UBO) dans le cadre d´une étude thématique régionale sur le patrimoine maritime culturel.

    Voir aussi enquête thématique régionale sur le patrimoine maritime culturel - Maison de villégiature Roz-Avel : .

Références documentaires

Bibliographie
  • CONSEIL RÉGIONAL DE BRETAGNE. GLAD : Le portail des patrimoines de Bretagne. Le patrimoine maritime culturel en Bretagne (http://patrimoine.region-bretagne.fr).

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Douard Christel - Maillard Florent - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.