Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dite Ker ar Ruic, 20 rue des Sept-Iles, Pors-Nevez (Perros-Guirec)

Dossier IA22006122 inclus dans Quartier de Pors-Nevez (Perros-Guirec) réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationmaison de villégiature
Appellationsdite Ker ar Ruic
Parties constituantes non étudiéesgarage, logement, mur de clôture
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCôte de Granit Rose - Perros-Guirec
AdresseCommune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Pors-Nevez
Adresse : 20 rue des
Sept-Iles
Cadastre : 1985 AP 42

Maison de villégiature dite Ker ar Ruic construite entre 1907 et 1911 (1914, date imposition cadastre) par l' architecte Paul-Joseph Courcoux, installé à Paris, pour Léon Delaruelle, fabricant de passementerie à Paris. La parcelle est issue de la division d' un terrain acquis vers 1892 par Léopold Pirrier, demeurant à Dreux (Eure-et-Loir) . Un garage surmonté d' un logement de domestiques est isolé, à l' aplomb de la rue. Un mur de soutènement ouvragé constitue la clôture du jardin, en pente. Le bow-window de la façade latérale a été modifié.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Courcoux Paul-Joseph architecte attribution par source
Personnalité : Delaruelle Léon commanditaire attribution par source

Edifice à deux travées en façade couvert de longs pans brisés. La travée latérale gauche de la façade antérieure sur rue est en avancée et comprend la cage d'escalier. Le gros-oeuvre, en moellons de granite apparents, est agrémenté de granite rose aux chaînes d'angles et aux entourages des baies jumelées couvertes d'un linteau. Les lucarnes sont surmontées de frontons-pignons triangulaires à crossettes. L'entrée est protégée par un porche hors-oeuvre. Le soubassement est destiné au service. Au rez-de-chaussée, le salon ouvre sur un bow-window surmonté d'un balcon. La cheminée de la salle à manger, en bois massif, est décorée de mandegloires et de motifs végétaux, celle du salon de cariatides engainées et pilastres. Leur plaque de cheminée est ornée d'hermines, tout comme le plafond de la pièce de séjour, peint au pochoir.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
croupe brisée
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente

Exemple de petite villa caractéristique du style de l'architecte Robert Vitasse, construite loin des plages, sans aucune vue sur mer.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • Voir aussi enquête thématique régionale (patrimoine de la villégiature) - 1999 (Elisabeth Justome) : .