Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dite "Kador"

Dossier IA29004945 réalisé en 2010

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations Kador
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Crozon
Adresse Commune : Crozon
Adresse : 4 avenue Morgat : Armand Peugeot
Cadastre : IK 302

La villa "Kador" fait partie des premières maisons construites dans le lotissement de la station balnéaire de Morgat à la fin du 19e siècle. Elle aurait été dessinée, comme les trois autres maisons voisines (anciennement "Réséda", "Pervenche" et "Coquette"), par Armand Peugeot lui-même pour être louée durant la saison estivale aux pensionnaires du Grand Hôtel de Morgat.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Peugeot Armand, commanditaire, attribution par source

La maison est construite en limite de parcelle, au bord de la rue Armand Peugeot afin de profiter du dénivellé et de jouir ainsi d'une vue sur la baie de Morgat. Elle est composée de quatre bâtiments imbriqués, de tailles, de formes et de hauteurs variables. Ce jeu de volumes est accentué par la diversité des toitures. Le corps principal ainsi que le corps secondaire sud sont tous deux à étage en surcroît, couverts d'un toit à forte pente et demi-croupe dont la partie basse des longs pans est retroussée par des coyaux. Contre le pignon nord, le troisième corps de logis est plus haut, à étage carré, couvert d'un toit peu pentu à croupe. Un quatrième petit bâtiment est construit en appentis contre la façade ouest. Les pièces de vie (salon, salle à manger, bureau) donnent à l'est sur la baie tandis que les pièces de service et les espaces de distribution (cuisine, entrée, commodités, escalier) sont rejetés à l'ouest sur la rue. Au rez-de-chaussée, une petite terrasse couverte en appentis est construite dans l'angle sud-est, entre deux corps de bâtiments. L'ensemble de la maçonnerie est enduit avec des encadrements de baies en brique peinte.

Murs enduit
maçonnerie
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans
appentis
demi-croupe
croupe
noue
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours

Avec l'imposant volume de sa toiture à demi-croupe et coyaux, cette maison évoque les maisons traditionnelles du nord-est de la France dont était originaire la famille Peugeot.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Ce dossier électronique a été réalisé par Judith Tanguy (Région Bretagne) dans le cadre d´une étude topographique régionale sur le Parc naturel régional d'Armorique. Un autre dossier, complémentaire de celui-ci, a été rédigé dans le cadre d´une étude l´Observatoire du patrimoine maritime culturel de Bretagne du laboratoire Géomer (UBO) dans le cadre d´une étude thématique régionale sur le patrimoine maritime culturel.

    Voir aussi enquête thématique régionale sur le patrimoine maritime culturel -Maison de villégiature Kador : .

Références documentaires

Bibliographie
  • LE COUEDIC, Daniel. Les architectes et l'idée bretonne, 1904-1945. D' un renouveau des arts à la renaissance d'une identité. Rennes Saint-Brieuc, Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, Archives modernes d'architecture de Bretagne, 1995.

    p. 314-318
  • CONSEIL RÉGIONAL DE BRETAGNE. GLAD : Le portail des patrimoines de Bretagne. Le patrimoine maritime culturel en Bretagne (http://patrimoine.region-bretagne.fr).

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Douard Christel - Maillard Florent - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.