Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature dit château de Rulianec, rue de Rulianec, le Portzic (Crozon)

Dossier IA29004154 inclus dans Quartier balnéaire du Portzic (Crozon) réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsChâteau de Rulianec
Parties constituantes non étudiéesparc
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon
Lieu-dit : le Portzic
Adresse : rue de
Rulianec
Cadastre : HV 188

Ce château est une exception dans l´oeuvre de Gaston Chabal. Il a été construit en 1927 pour M. Heurteau, habitant de Marcousis, dans l´Essonne. Il est situé sur la butte de Rulianec, sur un terrain acheté à Armand Peugeot vers 1912.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1927, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chabal Gaston architecte
Personnalité : Heurteau Monsieur commanditaire attribution par travaux historiques

La villa Heurteau se trouve sur la pointe de Rulianec, sur un point haut. Cette altitude devait être renforcé par une surélévation de la villa par rapport au terrain qui ne paraît pas avoir été réalisée. La villa possède un étage, d´où les ouvertures, majoritairement en lucarne à gable (fronton triangulaire), sont nombreuses en direction de la mer, c´est-à-dire dans les murs ouest (vers Morgat), sud (vers le large) et est (vers la plage du Portzic). Cette demeure cossue, construite dans l´esprit du style breton, mêle des éléments de nature composite. A un corps principal de base rectangle s´adossent trois avancées de base carrée, qui créent de nombreux décrochements. Les murs sont en moellons, les toits hauts en ardoise. Les encadrements des ouvertures sont rayonnants pour le rez-de-chaussée, droits pour l´étage. Une frise dentelée parcourt les façades sous la corniche. Les souches de cheminée sont nombreuses. Selon l´historienne de l´art Michèle Kerspern, la villa possède quelques ressemblances avec la propriété Heurteau à Marcousis, dénommée Le Déluge. Alors qu´à cette époque, la pointe de Rulianec était une zone totalement dénudée (les dessins de Gaston Chabal de 1926 et les photographies réalisées lors du suivi des travaux en témoignent), le château de Rulianec est aujourd´hui difficilement visible des plages car caché par les arbres du grand parc paysager.

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • 20072908784NUC : Archives municipales de Brest, 7S373.

    20072908783NUC : Archives municipales de Brest, 7S373.

    20072908810NUC : Archives municipales de Brest, 7S373.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Brest. 7 S 348. Dessins villa Heurteau, du 1er décembre 1926.

Bibliographie
  • KERSPERN, Michèle. Le Mode balnéaire - Une station : Morgat - Un architecte : Gaston Chabal Université de Bretagne-Occidentale : Mémoire de M.S.T. Institut de Géoarchitecture, 1985.

    p. 59