Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de notable, bourg (Troguéry)

Dossier IA22132074 inclus dans Bourg de Troguéry réalisé en 2013

Fiche

Cette maison de la première moitié du 19e siècle est représentative de l'habitat des notables ruraux du Trégor. A l'exception du portail d'entrée, elle a conservé ses parties constituantes - cour, jardin, murs de clôture, dépendances - et ses aménagements intérieurs. Ses dimensions, sa situation centrale dans le bourg, ses abords et la présence d'une tour de plan massé couverte en pavillon sont des marqueurs sociaux qui permettent de la différencier des autres maisons de l'agglomération.

Genre de négociant
Parties constituantes non étudiées dépendance, remise, cour, jardin, four à pain, mur de clôture
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor
Adresse Commune : Troguéry
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 14 rue Saint-Ildut

Maison de notable construite en 1834, au nord de l'église paroissiale, par Le Duc (date et inscription portées sur le linteau de la porte). Sur le cadastre ancien de 1835, seuls le logis, le four à pain et la cour sont figurés. Les dépendances édifiées en retour d'équerre au sud sont de peu postérieures à cette date. D'après les témoignages oraux, cet ensemble serait l'ancienne propriété d'un négociant en fillasse. Autour des années 1970, l'installation d'une boulangerie dans le corps de logis a entraîné la destruction du portail d'entrée et d'une partie du mur de clôture de la cour pour faciliter l'aménagement d'un parking à destination de la clientèle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1834, porte la date
Auteur(s) Auteur : Le Duc, maître de l'oeuvre, signature

L'ensemble comprend un logis et des dépendances construits autour d'une cour fermée, un jardin enclos de mur et un four à pain. Le logis est à étage carré et élévation ordonnancée à cinq travées, construit en moellon de schiste, de grès schisteux et de granite avec encadrements de baies en pierre de taille de granite. Il présente un faux plan double en profondeur avec appentis postérieur à étage. Au rez-de-chaussée, le hall d'entrée dessert la cuisine et la salle. L'étage abrite deux chambres à feu et un cabinet situé entre les deux chambres sur le palier. Des latrines sont aménagées à l'étage, dans l'appentis postérieur, contre le pignon ouest. Le comble possède une charpente à cinq fermes à poinçon court et entrait retroussé. Le four à pain est adossé au pignon est du logis, contre la cuisine. Construites en alignement, perpendiculairement au logis, la remise et la tour, couverte en pavillon, clôturent la cour à l'ouest.

Murs schiste moellon
granite moellon
grès moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit en pavillon
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage et cadastre parcellaire de Troguéry, 1835. Delaunay (ingénieur-vérificateur), Rochefort (géomètre)

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : Sous-série 3P
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schroër Judith
Judith Tanguy-Schroër , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.