Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de marin, La Hautière (Saint-Hélen)

Dossier IA22133344 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Augustin Hamoniaux (1877-1962) est capitaine de pêche à Terre-Neuve au début du 20e siècle. Il fait construire sa maison en 1906 au village familial de la Hautière, proche de Coëtquen. Un acte conservé par sa famille indique sa transaction avec l’entrepreneur Mathurin Jean de Saint-Pierre-de-Plesguen. Dans cette maison ont été retrouvé quelques-unes de ses affaires : malle de marin, statuette de la Vierge et toute une série de cartes marines annotées. On sait également, qu’il a offert à la paroisse les stations du chemin de croix qui sont toujours dans la nef de l’église paroissiale.

Précision dénomination maison de marin
Appellations La Maison Neuve
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Projet de Parc Vallée de la Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Saint-Hélen
Lieu-dit : Hautière (la)

Cette maison a été construite pour Augustin Hamoniaux en 1906 par l’entrepreneur Mathurin Jean de Saint-Pierre-en-Plesguen. Augustin Hamoniaux (1877-1962) est capitaine de pêche à Terre-Neuve. Il a laissé dans la maison une malle qu’il emportait durant ses campagnes. Celle-ci contient un ensemble de cartes : de navigation et de courants. Un emplacement dans la malle était prévu pour une statuette de la Vierge qui a été retrouvée sur la cheminée.

La maison neuve, telle qu’elle est nommée, dans les actes notariés est mitoyenne d’une autre habitation : Le Clos de la Porte, plus ancienne qui a été surélevée lors de la construction de la nouvelle maison.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1906, porte la date

L’acte notarié précise les dimensions de la maison : 10 mètres de long sur une largeur de 7 mètres. Elle est orientée sud et mitoyenne du côté est. Le rez-de-chaussée est surmonté d’un étage et d’un étage de comble éclairé par une lucarne centrale. Celle-ci est décorée d’une ancre de marine qui fait enseigne. La construction est en pierre du pays, un moellon de granite extrait dans le champ d’à côté. Les encadrements des ouvertures et la lucarne sont en pierre de taille de granite.

Murs granite moellon
granite pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Typologies logis à deux pièces par niveau
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations ancre
Précision représentations

Ancre de marine sculptée sur la lucarne

Annexes

  • Marché, Augustin Hamoniaux, marin avec l’entrepreneur Mathurin Jean de St Pierre-de-Plesguen, 1906 (A. privées)

    Marché, Augustin Hamoniaux, marin avec l’entrepreneur Mathurin Jean de St Pierre-de-Plesguen, 1906 (A. privées)

    Entre les soussignés, Augustin Hamoniaux, propriétaire et marin, demeurant au village de la Hautière, en St Hélen, d’une part et Mathurin Jean, entrepreneur au bourg de St Pierre-de-Plesguen, d’autre part, - a été convenu le marché suivant : Mathurin Jean s’engage à construire pour le dit propriétaire une maison de de dix mètres de longueur de l’intérieur sur une largeur de sept mètres trente centimètre à l’extérieur, située au pignon de la vieille maison au village de la Hautière ; Le vieux pignon sera rehaussé pour arriver à la hauteur des côtales. Cette maison aura deux étages ; les hauteurs sous les poutreaux seront pour le rez-de-chaussée de deux mètres soixante-six centimètres et pour le premier étage de de deux mètres cinquante, et cinquante centimètres de ravalement pour le grenier. Il sera placé pour le premier étage quinze poutreaux et deux lindiers et au deuxième étage onze poutreaux et deux lindiers en madriers du nord, huit sur vingt-trois centimètres, bois rouge, -les poutreaux et les madriers seront blanchis et varlopés ; pour la charpente trois fermes, filières et sablières en sapin de pays. Cette construction sera faite en pierres, chaux et sable. Le propriétaire s’engage pour le droit d’extraction de pierre dans le champ de M. Jean Lemoine, près du dit village, et le sable dans le champ devant la construction, s’il y a lieu. La maçonnerie dans la côtale sud sera faite par petits rangs de moellons, les encoignures dans le pignon ouest et rehaussement du pignon du pignon est, et les têtes de cheminées ainsi que toutes les ouvertures midi et nord devront en taille bien faite. Il y aura dans la côtale nord une porte en rez-de-chaussée et une fenêtre au-dessus pour le premier étage, et dans la côtale midi une porte et deux fenêtres au rez-de-chaussée et au premier étage deux fenêtres, au deuxième étage une mansarde en taille avec fronton, elle fera quatre-vingt centimètres sur un mètre trente-trois centimètres de hauteur. Les portes auront chacune deux mètres trente-trois centimètres de hauteur sur un mètre vingt centimètre de largeur et les fenêtres un mètre soixante-six de hauteur sur un mètre de largeur. La menuiserie des portes et fenêtres sera en bois de châtaignier et la peinture à deux couches. L’entrepreneur fournit la vitrerie et les ferrures. Pour les fenêtres du rez-de-chaussée seules il y aura des contrevents. Dans l’intérieur de cette maison un foyer avec corbelet et sous-corbelet, manteau de cheminée en taille bien faite. Le rez-de-chaussée sera enduit avec chaux et sable. Il sera fait une cloison en briques enduite des deux côtés et deux portes de communication ; - un escalier du rez-de-chaussée jusqu’au deuxième étage avec marches et contremarches en châtaignier ; - il sera placé au premier étage un plancher de trois centimètres et pour le deuxième un plancher de vingt-cinq millimètres d’épaisseur ; ces deux planchers en bois rouge du nord. Les travaux devront être commencés dans le courant de juin mil neuf cent six pour être terminés à la fin de septembre de cette même année.

    Pour tous ces travaux Augustin Hamoniaux s’engage à payer à Mr Jean Mathurin Jean la somme de trois mille six cent quatre-vingt-dix francs (3690F) payable en trois termes, savoir mille francs au commencement des travaux, mille francs à la charpente et seize cent quatre-vingt-dix francs lorsque les travaux seront reçus et terminés ;

    Fait double à St-Pierre de

    Plesguen, le seize mars mille neuf cent six.

    Hamoniaux Augustin

    MJean

  • Du 17 février 1919. Vente de meubles et d’Immeubles par Melle Ferrard à Melle Mousset. Maitre Richard, notaire à Pleudihen (A. Privées)

    Du 17 février 1919. Vente de meubles et d’Immeubles par Melle Ferrard à Melle Mousset. Maitre Richard, notaire à Pleudihen (A. Privées)

    (…)

    1° LE CLOS DE LA PORTE sis au sol de la Hautière commune de Saint-Hélen, dans lequel a été construite une maison sous couverture d’ardoises nommée LA MAISON NEUVE aspectée vers midi, et ayant de ce côté, une porte, une fenêtre et une gerbière, autre porte au nord sur le chemin contenant suivant les titres trente-huit ares trente-quatre centiares, joignant d’orient Hamoniaux, du midi et d’occident M. de Bois-Hue, du nord un chemin, cadastrée section B n°24.

    2° Et tous les objets mobiliers garnissant la dite maison et comprenant :

    Deux lits garnis chacun d’une couette, matelas, deux oreillers et sommiers.

    Trois armoires, une table, un buffet, une horloge et sa boîte, deux bancs de foyer, une maie à boulanger, un vieux banc de lit, cinq chaises et un fauteuil. Deux barriques. Deux poêles à lessive. Trois bassins de cuivre, un chaudron d’airain, batterie de cuisine et vaisselle. Cinquante draps de lit. Cent chemises, quarante serviettes et torchons, vingt taies d’oreillers. Cent mouchoirs de poche. Six couvertures dont trois de laine. Deux édredons. Une machine à coudre et ses accessoires, un vaisselier.

    Et généralement tous les objets mobiliers garnissant la maison (…)

    ÉTABLISSEMENT DE PROPRIÉTÉ

    L’immeuble sus décrit appartient à Mademoiselle Ferrard, venderesse pour lui avoir attribué par acte du vingt et un juin mil neuf cent dix-sept, huit cent soixante-dix-neuf au rapport de Me Richard notaire à Pleudihen contenant donation à titre de partage d’ascendant par Marie Levite, veuve ferrard de tous ses immeubles a tous ses enfants et partage entre les donataires tant des biens ainsi donnés que de ceux par eux recueillis dans la succession de Michel Ferrard le dit partage fait sans soulte ni retour, la donatrice est d’ailleurs décédée depuis fort longtemps sans laisser d’autres enfants que les dits donataires déclarés par Mademoiselle Ferrard . Madame Marie Lévite, veuve Michel Ferrard, l’avait elle-même recueillis avec d’autres immeubles dans les successions de ses père et mère Julie Lévite et Thomasse Gaudin (…).

  • Liste, cartes recensées dans la malle du capitaine Augustin Hamoniaux :

    Dans le désordre :

    - Amérique septentrionale. Ile Cap Breton. PORT SYDNEY, levé en 1849, par le Commandant Bayfield de la Marine Royale Anglaise. Dépôt des cartes et plans de la Marine 1865. (Carte mise à jour).

    -Côte Ouest de Terre-Neuve. DU CAP DE RAY A LA RIVIERE DE PORTLAND. Service hydrographique de la Marine, 1896 (Carte mise à jour).

    - Côte Ouest de France. BELLE ILE ENTREE DE LA BAIE DE QUIBERON. ILES HOUAT ET HAEDIK, carte levée en 1819-1820. Dépôt général de la Marine, 1827. (Carte mise à jour).

    - Côte nord de France. DU CAP FREHEL A CANCALE. Abords de Saint-Malo. Carte levée en 1829. Dépôt général de la Marine, 1836. (Carte mise à jour).

    - Océan Atlantique. ILE DE TERRE-NEUVE. Dépôt des cartes et plans de la Marine. 1875. (Carte mise à jour).

    - Côte Ouest de France. DE LA POINTE DES BALEINES AUX PHARES D’HOURTIN. ENTREE DE LA GIRONDE. Carte levée en 1824-1825. (Carte mise à jour 1895).

    - Côte Ouest de France et côte nord d’Espagne. DE L’ILE D’OUESSANT AU CAP FINISTERE. GOLFE DE GASCOGNE. Service hydrographique de la Marine, 1910.

    - CARTE DE LA MANCHE publiée par ordre de l’Empereur. Au dépôt des Cartes et Plans de la Marine, 1865. (Carte mise à jour).

    - CARTE DES ILES ACORES, d’après les travaux exécutés en 1843 et 1844, par le capitaine A.T.E Vidal de la Marine Anglaise. Dépôt légal de la Marine, 1851. (Carte mise à jour).

    - Manche, côte sud d’Angleterre. DU CAP LIZARD A STRAT POINT, d’après les cartes anglaises publiées en 1880 et 1888. Service hydrographique de la Marine, 1895. -

    - Côte Ouest de France et côte Nord d’Espagne. DE L’ILE D’OUESSANT AU CAP FINISTERRE. Golfe de Gascogne. Service hydrographique de la Marine, 1910;

    - Carte des Iles St Pierre et Miquelon, levée en 1841. Dépôt légal de la Marine, en 1843. ((Carte mise à jour). -

    - Côte nord de France. DE L’ILE DE BREHAT A BARFLEUR, carte levée en 1829, 1830, 1831, 1832, 1833. Dépôt légal de la Marine, 1838.

    - Carte des BANCS situés au sud DE L’ILE DE TERRE –NEUVE. Dépôt des Cartes et plans de la Marine en 1860. (Carte mise à jour).

    - Côte nord de France. SAINT-MALO ET SAINT-SERVAN. Embouchure de la Rance. Plan levé en 1829, complété en 1868, 1883 et 1889. Service hydrographique de la Marine, 1892.

    - Côte ouest de France. D’OUESSANT A LA LOIRE. Dépôt des cartes et plans de la Marine, 1872. (Carte mise à jour).

    - Côte nord de France. DE LILE DE BAS A l’ile BREHAT. Carte levée en 1837 et 1838. Dépôt légal de la Marine, 1843.

    - Côtes Ouest de France. BAIE DE LA ROCHELLE. Levée en 1876. Dépôt des cartes et plans de la Marine, 1879. (Carte mise à jour).

    - Manche. Côte sud d’Angleterre. DE START POINT AU CHENAL DES NEEDLES. Service hydrographique de la Marine. 1895.

    - Côte ouest de France. DE L’ILE D’OUESSANT A LA POINTE DE PENMARC’H. ABORDS DE BREST. Service hydrographique de la Marine, 1909.

    - OCEAN ATLANTIQUE NORD. Service hydrographique de la Marine, 1907

    - Côte nord de France. De l’ile Bréhat au Cap Fréhel, carte levée en 1830 1831. Dépôt général de la Marine, 1858. (Carte mise à jour).

    - Côte Ouest de France. DE LORIENT A LA GIRONDE. Dépôt des cartes et plans de la Marine. 1872. (Carte mise à jour).

    - Océan Atlantique. Bancs de Terre-Neuve. Carte générale, levée en 1836-1838. Dépôt des cartes et plans de la Marine, 1881. (Carte mise à jour).

    - Golfe du St Laurent. Iles de la Madeleine. Dépôt des cartes et plans de la Marine, 1867 (Carte mise à jour).

    ++++ cartes de courants