Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison d'armateur, quai Armand Dayot, le Port (Paimpol)

Dossier IA22016139 inclus dans La ville de Paimpol réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Genre d'armateur
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
Adresse Commune : Paimpol
Lieu-dit : le Port
Adresse : quai Armand Dayot

Maison d'armateur datant du milieu du 18ème siècle, ayant appartenu à la famille Lambert, ayant autrefois accueilli le siège de l'Inscription maritime.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle
Auteur(s) Personnalité : Lambert, commanditaire, attribution par source

Située face au port de Paimpol et au centre historique de la ville, cette maison d'armateur de plan rectangulaire et ses dépendances latérales basses en retour d'équerre forment un plan d'ensemble en U avec cour fermée au sud par une grille et un portail en fer forgé. La façade antérieure est rythmée par cinq travées de baies régulières au couvrement cintré, la travée axiale recevant l'entrée protégée par une marquise. Elle est couverte d'un toit à longs pans à égouts retroussés et pignons découverts à rampants à crossettes. Le versant antérieur du toit reçoit, en outre, cinq lucarnes à ailerons à volute rentrante.

Murs granite
enduit
pierre de taille
Toit ardoise, verre en couverture
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
appentis
pignon découvert
noue
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant
Typologies plan en U. Type Malouinière
États conservations bon état, restauré
Techniques ferronnerie

Au regard du parti-pris du maître-de-l'oeuvre, cette maison d'armateur est un témoin de la diffusion des modèles architecturaux développés par les ingénieurs de Saint-Malo sous l'Ancien Régime. La volumétrie de l'édifice, les travées régulières, la présence d'un enduit, comme d'une manière générale le soin apporter à la construction, constituent autant d'éléments permettant de signifier l'influence du modèle de la Malouinière.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 2.

    p. 789