Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, actuellement immeuble, 7 rue Billault/6 impasse Château de la Motte (Vannes)

Dossier IA56006014 inclus dans Rue Billault réalisé en 2008

Fiche

Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées boutique, jardin, portail
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Adresse : 7 rue Billault , 6 impasse Château de la Motte
Cadastre : 1844 K 1656 ; 1980 BR 14

Les matrices cadastrales de 1844 mentionnent pour cette parcelle (K8 1657) une maison achevée en 1869 pour Eugène Hawke, architecte du département de 1862 à 1872. La maison est construite après l'ouverture de la rue Billault sur les anciens fossés afféagés. En 1899, l'annuaire du département mentionne cette maison comme appartenant à Maurice de Jacquelot du Boisrouvray, sans doute le nouveau propriétaire de la maison. La boutique contigüe sans étage qui figure sur la carte postale du début du siècle a été rebâtie à la fin du 20e siècle en conservant la base des murs ouest et sud. Elle était occupée d'après l'annuaire de 1899 et en 1913 par un mercier, Basile Brocherioux et servait à l'étage de jardin d'hiver aux propriétaires de la maison.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1869, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Hawke Eugène, commanditaire, (?), attribution par source
Auteur : Hawke Eugène, auteur commanditaire, (?), attribution par source

Maison implanté en alignement sur la rue Billault à plan double en profondeur. La façade principale à deux travées donne sur un petit jardin à l'ouest. Le rez-de-chaussée est occupé par une boutique sur la rue Billault, par un étage de soubassement sur le jardin. On accède au rez-de-chaussée surélevé par un escalier droit en maçonnerie donnant sur l'entrée d'où repart un escalier à retours décalé vers le nord. La maison est en moellon de granite entièrement enduit, les ouvertures sont en calcaire, suivant en cela les préconisations recommandées au moment de la création de la rue Billault. L'accès principal se fait par le jardin par un portail latéral bordé de piliers en pierre de taille sur l'impasse du château de la Motte.

Murs granite
enduit
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans brisés
croupe brisée
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies en alignement sur rue, double en profondeur, mitoyen un côté

Traité comme un petit hôtel particulier avec son accès latéral par le jardin, son escalier en granite desservant le rez-de-chausée surélevé, cette maison possède pourtant dès l'origine une double fonction, comme le révèle les deux noms mentionnés sur l'annuaire de 1899 : le propriétaire, un noble qui habite les étages, et un commerçant qui occupe le rez-de-chaussée.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Sources iconographiques

    19975601181X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601191XB : Archives municipales de Vannes

    19985600209XA : Archives municipales de Vannes, 17 Fi.

    19985600203XA : Archives municipales de Vannes

    20045606038NUCB : Fonds privé, CPA024.tif.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. M. Vannes 1O216 Voirie urbaine, alignements 1868-1873.

    Archives municipales de Vannes : 1O216
  • A.M. Vannes 1G13 Matrice cadastrale des propriétés bâties de 1860-1910 ; table alphabétique ; augmentations et diminutions de 1860 à 1910.

    Année 1872 Archives municipales de Vannes : 1G13