Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, 4 rue du Roc (Coglès)

Dossier IA35048864 inclus dans Le village de Coglès réalisé en 2010

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Coglès
Adresse : 4 rue du Roc

La construction de ce bâtiment remonte probablement à la charnière des 19e et 20e siècles. Les caractéristiques architecturales de ce bâtiment témoignent en effet de cette époque de construction. La façade organisée en travées, la toiture à croupes ou encore les encadrements de baies et chaînages d'angles en granite bleu sont autant d'éléments qui prouvent que la construction remonte à cette époque. Contrairement au granite roux, qui provient d'extractions de surface, le granite bleu correspond à un granite extrait en profondeur, dans des carrières qui ne sont créées qu'au cours de la seconde moitié du 19e siècle. A l'origine, le logis, situé en partie centrale, devait être composé de deux pièces à feu au rez-de-chaussée et de deux pièces à feu à l'étage. Les cheminées se trouvaient sur les pignons ; un escalier central, situé face à la porte d'entrée, desservait vraisemblablement le premier étage et les combles. Les ailes latérales, moins élevées que le logis, abritaient sans aucun doute des dépendances, notamment une grange/remise à l'est. Seule la porte d'entrée du logis a été remaniée, l'encadrement a été refait, au cours de la seconde moitié du 20e siècle. Il s'agit du seul élément remanié de l'architecture extérieure de ce bâtiment ; l'ensemble est donc resté très homogène par rapport à l'état d'origine. Ce bâtiment est intéressant car il constitue une des rares maisons de cette époque de cette importance (en termes de dimensions et de soin accordé à l'architecture) du village de Coglès. En effet, la majorité des constructions de cette époque dans le village correspond plutôt à des maisons à boutique, implantées directement au bord des voies de communication. Au contraire, cette maison, dispose d'une cour fermée par un portail à l'avant des bâtiments et d'un parc/jardin à l'arrière (nord des bâtiments).

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Ce bâtiment est construit en moellon équarri de granite marron-roux alors que les encadrements de baies et les chaînages d'angles sont eux réalisés en pierre de taille de granite bleu. La toiture à croupes est couverte d'ardoise et le faîtage est surmonté d'une crête en terre cuite dont les motifs évoquent la forme d'une fleur de lys. Les souches de cheminée massives qui surmontent chaque pignon sont réalisées, à l'instar de la façade, en moellon de granite roux et en pierre de taille de granite bleu ; elles sont maintenues par des ancres métalliques. La façade est rythmée par trois travées, constituées de baies quadrangulaires. De part et d'autre du corps de logis central qui s'élève sur trois niveaux (rez-de-chaussée, premier étage et combles), se trouvent deux corps de logis moins élevés (rez-de-chaussée et combles) qui présentent les mêmes caractéristiques que le logis central : maçonnerie de moellon équarri et encadrements de baies et chaînages d'angles en pierre de taille. Un portail, composé de deux piliers en granite surmontés de chapiteaux et décorés de volutes latérales et d'une grille en fer, ferment la cour située au sud des bâtiments.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
États conservations bon état

Ce bâtiment est particulièrement représentatif des bâtiments construits à cette époque, notamment en matière de disposition, de plan et de matériaux de construction.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).