Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 29 rue Saint-Guénael (Vannes)

Dossier IA56006954 inclus dans Rue Saint-Guénael, anciennement rue du Four du Duc, puis de la Paix (Vannes) réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 29 rue
Saint-Guénael
Cadastre : 1809 I3 ; 1844 K8 2038 ; 1980 BR 146

Maison ancienne construite au 15e siècle d'après ses caractéristiques architecturales et mentionnée dans le rentier du domaine ducal de Vannes réalisé entre 1455 et 1458. Elle appartient à cette époque à un certain Richard Kerboutier dont le métier n'est pas stipulé. Dans les archives de la réformation du domaine en 1677, elle figure comme appartenant à François Rado ("noble écuyer") sieur du Mars. La maison montre une surélévation qui a permis d'aménager les combles. L'essentage d'ardoises en façade sud, sur la venelle qui la borde, masque le pan de bois. On voit que l'escalier qui est en place a été repris mais qu'il a conservé des parties anciennes du 17e siècle : les balustres vers le 1er étage et les marches au 3e étage. Il existe dans la salle du 1er étage sur le mur est, à côté de la cheminée, une porte aujourd'hui condamnée qui permettait autrefois de communiquer avec la maison précédente. La cheminée visible du 1er étage peut remonter au 15e siècle et confirme ainsi la datation proposée. La réformation de cette maison mentionne une sortie de la maison sur la venelle de la Bienfaisance qui permettait de se rendre depuis la rue du même nom à la place Saint-Pierre. Le document mentionne la fermeture de ce passage ("par ordonnance de police") 4 ou 5 ans plus tôt, donc vers 1675.

Période(s)Principale : 15e siècle
Auteur(s)Personnalité : Kerboutier Richard propriétaire attribution par source
Personnalité : Rado François propriétaire attribution par source

Maison mitoyenne à pan de bois en encorbellement à double façade construite sur une parcelle traversante. La façade arrière également en pan de bois est essentée d'ardoises et borde la venelle côté sud. La maison est construite sur un sous-sol avec poutres au plafond et arcade en pierre supportant la vitrine de la boutique. Présence de soupiraux de chaque côté et d'une armoire murale mur est. La maison est de 2 étages carrés sur un soubassement de pierres avec étage de comble et avec conduit de cheminée dans le mur est. Seule celle du premier étage est apparente. On note mur est une porte d'accès aujourd'hui bouchée vers la maison précédente. L'escalier est latéral postérieur, à retours sans jour en bois.

Mursgranite
essentage d'ardoise
pan de bois
moellon
Toitardoise
Étagessous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologiesen alignement de rue, plan simple en profondeur, encorbellement

Exemple de logis d'une pièce en profondeur pourvu d'un escalier latéral.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsecteur sauvegardé
Protectionsinscrit MH, 1933/06/06

Annexes

  • Rentier du domaine ducal à Vannes, 1455-1458

    A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 27r Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458.

    Une meson qui fut Nicolas leg[ra]nt Et qui est ap[rese]nt a gillet K[er]boutier a Richard K[er]boutier [et] fait lecoign auplaceis devantd[ites]

  • Déclaration et débornement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et débornement du 21 avril 1677 de noble écuyer François Rado Sr du Mars père et garde naturel de ses enfants de son mariage avec dame Perrine Coué d´une maison couverte d´ardoises située au haut de la rue Saint Gwénaël ouvrant par le devant vers minuit sur la dite rue contenant de face 18 pieds et de profondeur depuis le devant jusqu´au derrière 21 pieds, sur lequel derrière vers midi elle a aussi sa sortie ouverture et servitude sur une petite venelle qui conduisoit autrefois de la place Saint Pierre à la rue des Duchesses, laquelle venelle a été bouchée depuis 4 à 5 ans du bout vers la dite place Saint Pierre par ordonnance de police, la dite maison joignant vers orient à autre logis appartenant à Jeanne Jahier veuve et vers occident à autre maison appartenant à Me Jean Goualesdre N.R. et procureur à Vannes, le tout echu de la succession de la mère des dits mineurs à laquelle elle estoit échue par la succession de N.H. Pierre Coué vivant Sr de la Chesnaye avocat au parlement comme il est dit dans l´acte de partage du 13 septembre 1643 lequel en jouissait depuis longues années.

  • Sources iconographiques

    20075605802NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    19975601182X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601191XB : Archives municipales de Vannes

    20085605659NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    20095605053NUCB : Fonds privé

    20095605152NUCB : Fonds privé

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2339. Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458. La transcription du rentier a été réalisée par Marion Mauvais. Ce travail de transcription a fait l'objet de son master 1 sous la direction de Marie Casset (Lorient : Université de Bretagne sud. 2012). Dans un travail complémentaire en master 2 "La topographie de Vannes au 15e siècle, à partir des données du livre rentier de 1455-1458" Marion Mauvais a appliqué les données du rentier aux surfaces cadastrales de la ville émanant du premier cadastre de 1807-1809. Elle figure à ce titre comme enquêteur dans l'opération d'inventaire du secteur sauvegardé.

    Folio 27r Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2339
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et débornement du 21 avril 1677 de noble écuyer François Rado Sr du Mars père et garde naturel de ses enfants de son mariage avec dame Perrine Coué d´une maison couverte d´ardoises située au haut de la rue Saint Gwénaël.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2341
Périodiques
  • DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980, tome 107.

    p. 32