Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 17 rue Saint-Guénael (Vannes)

Dossier IA56006132 inclus dans Rue Saint-Guénael, anciennement rue du Four du Duc, puis de la Paix (Vannes) réalisé en 2008

Fiche

Précision dénominationA compléter
Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 17 rue
Saint-Guénael
Cadastre : 1807 I3 1017 ; 1844 K8 2044 ; 1980 BR 366

Cette maison est édifiée au moins en deux campagnes. Elle est établie sur une cave beaucoup plus ancienne subsistant probablement d'un édifice antérieur. Cette cave est commune avec le n°19 et pourrait remonter au 12e ou au 13e siècle. La première campagne concerne le rez-de-chaussée et le premier étage et remonte peut-être à la 2e moitié du 14e siècle, comme le montrent les fenêtres de l'étage ainsi que les arcades du rez-de-chaussée. Au premier étage, deux portes bouchées, de même que de fortes consoles saillants sur le mur est semblent la trace d'une ancienne coursière en encorbellement. Peut-être dès la fin du 16e siècle, la maison est surélevée d'un étage, supprimant la coursière. Le comble semble aménagé au 19e siècle. L'escalier et la plupart des aménagements intérieurs ont disparu au 20e siècle, des renforts en fer ou en bois re-solidarisant la structure. Dans le rentier de 1455, la maison appartient à Eon Hervé.

Selon Le Mené, le chapitre de la cathédrale annexe en 1654 au diaconat cette maison formant une partie de la dotation de la chapellenie de Saint-Guénael ; dans les déclarations de la Réformation de 1677, la maison est la propriété de Suzanne Guyot qui n'y habite pas : il s'agit donc à cette époque d'une maison de rapport, peut-être depuis l'époque de la surélévation. En 1844, les matrices cadastrales de cette date indiquent comme propriétaire Jean-Marie Allanic qui est menuisier à Vannes. Ce dernier fait en mars 1840 une demande de travaux pour le pan de bois des étages supérieurs signalés en mauvais état à l'époque. Son projet de rétablir ces derniers à l'aplomb du mur du rez-de-chaussée et du premier étage, autorisé pourtant, par l'architecte Charier ne sera pas réalisé.

Période(s)Principale : 13e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 14e siècle
Principale : 2e moitié 16e siècle , (?)
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : Hervé Eon propriétaire attribution par source
Personnalité : Guyot Suzanne propriétaire attribution par source
Personnalité : Allanic Jean-Marie propriétaire attribution par source

Maison édifiée sur une parcelle d'angle, sans espace libre. Elle est construite en moellon de granite, enduit sur la façade sud, à l'exception des façades nord et est dont le second étage et le pignon sont en pan de bois. La maison est établie sur une cave voûtée en berceau qui communique par une arcade en plein cintre avec celle du n°19. On y accède aujourd'hui par un escalier droit en pierre établi dans la façade est sur la rue de la Bienfaisance. Le rez-de-chaussée surélevé auquel on accède par quelques marches à partir de la rue Saint-Guénaël est établi sur une base fortement talutée. L'ouverture brisée donne sur un étal. Toutes les cheminées sont établies sur le pignon sud, mais il n'en reste que des vestiges, à l'exception de la cheminée du comble. Le système de distribution d'origine a disparu : un escalier moderne en bois a remplacé l'ancien escalier ; dans la cage a été dégagée sous l'enduit une porte communiquant avec le 19. Une échelle donne actuellement accès au comble.

Mursgranite
enduit
pan de bois
moellon
Toitardoise
Étagessous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couverturestoit à longs pans
noue
Escaliers
Typologiesparcelle d'angle, alignement sur rue, absence d'espace libre
Techniquessculpture
Précision représentations

Deux consoles sculptées d'un visage servent de supports aux aisseliers qui supportent l'étage en encorbellement.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsecteur sauvegardé
Protectionsinscrit MH, 1929/01/15

Annexes

  • Rentier du domaine ducal à Vannes, 1455-1458

    A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 27 v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458 :

    " Les mesons qui furent augarrec dont tint lune dicelles olive fille de feu jehan lecorre et depuis Robin bonenffent et ap[rese]nt eon herve [et] safe[m]me fille dud[it] Robin Et lautre qui fait lecoign en ala[n]t alostel qui fut camarec /et ap[rese]nt amiss[ire] Jehan dela Ripviere chancelier de Bretagne /que tient ap[rese]nt led[it] eon[net] herve p[ar]acqest quil en fist de jehan lecigneux laq[ue]elle doit de Rente auduc par an ausd[its] termes II s[ous] VI d[eniers]".

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Suzanne Guyot demeurant au faubourg Saint Patern en la maison où pend pour enseigne l´image de Sainte Catherine près la Grande Rue d´un corps de logis près la rue de Saint Gwénaël contenant de largeur sur le pavé 17 pieds et de profondeur au travers 19 pieds donnant du côté vers orient sur la rue des Duchesses du côté vers le couchant à autre maison appartenant à (?) du bout vers le nord sur le pavé de la dite rue Saint Gwénaël et d´autre bout par le derrière vers le midy à cour et écurie appartenant à Me Louis Leclerc procureur et N.R. à Vannes, la dite maison échue par promesse au présidial le 8 août 1676 de ses père et mère.

  • Sources iconographiques

    20075605802NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    19975601182X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601191XB : Archives municipales de Vannes

    20085605659NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    20105607078NUCB : Musée des Beaux-Arts, Vannes, 96.1.52.jpg.

    20095605053NUCB : Fonds privé

    20095605152NUCB : Fonds privé

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 27 v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458. La transcription du rentier a été réalisée par Marion Mauvais. Ce travail de transcription a fait l'objet de son master 1 sous la direction de Marie Casset (Lorient : Université de Bretagne sud. 2012). Dans un travail complémentaire en master 2 "La topographie de Vannes au 15e siècle, à partir des données du livre rentier de 1455-1458" Marion Mauvais a appliqué les données du rentier aux surfaces cadastrales de la ville émanant du premier cadastre de 1807-1809. Elle figure à ce titre comme enquêteur dans l'opération d'inventaire du secteur sauvegardé.

    Folio 27v Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2339
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Suzanne Guyot demeurant au faubourg Saint Patern en la maison où pend pour enseigne l´image de Sainte Catherine près la Grande Rue.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2341
  • A. M. Vannes 1 O 216. Voirie urbaine alignements 1840-1847.

    Archives municipales de Vannes : 1 O 216
Documents figurés
  • Musée des Beaux-Arts, Vannes. 96.1.52.jpg. Cathédrale. Dessin par Charles de Lambilly, milieu 19e siècle.

    Musée des Beaux-Arts de Vannes
Bibliographie
  • ROBIDA, Albert. La Vieille France. Bretagne. Lithographie de Belfond, d'après les dessins de l'auteur. Paris, 1891.

    Collection particulière
  • LE MENE, Joseph-Marie. Evêché, chapitre, séminaire et collégiales du diocèse de Vannes. Vannes, Galles, 1901.

    p. 121