Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 16 rue des Halles (Vannes)

Dossier IA56007937 inclus dans Rues des Halles et du Bienheureux Père René Rogue, anciennement rues Latine, de la Letterie et de la paticerie (Vannes) réalisé en 2012

Fiche

Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 16 rue des
Halles
Cadastre : 1809 I3 961 ; 1844 K8 1982 ; 1980 BR183

Maison modeste et ancienne signalée au 15e siècle dans le rentier de 1455 comme appartenant à Alain Lebaudouin. Les archives de la réformation du domaine en 1677 mentionne cette maison comme appartenant à Françoise Cosson veuve d´Etienne Guésol. Avant cette date, elle est la propriété de Jean du Plessix sieur de la Padoyère, avocat. Cette maison est vendue en 1771 à Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale qui possède également le 6 rue des Orfèvres. On voit sur les cadastres que les édifices sont juste séparés entre eux par une venelle, venelle qui est d'ailleurs mentionnée dans les archives. Il est question de réparations par l'architecte Ulliac sous l'égide de Philippe Jean de Boutouillic, en mai 1771. Ces réparations connues par le procès-verbal conservé concernent le mur pignon nord qui est "couleuvré" d'après les textes, sans doute fissuré et qui laisse passer de la fumée. On en profite également pour changer les poutres du plancher du rez-de-chaussée. Ces travaux expliquent le doublement du mur pignon nord remarqué lors de la visite. La façade droite de la maison, en retrait des murs latéraux indiquent probablement une reprise de celle-ci. La maison a conservé ses boiseries et une alcôve au deuxième étage séparée d'une petite pièce à l'arrière par une cloison de planches en bois. La façade principale sur rue a été restaurée il y a quelques années.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Auteur(s)Personnalité : Cosson Françoise propriétaire attribution par source

Maison mitoyenne construite en alignement de rue sur une parcelle laniérée à plan double en profondeur. Maison en pan de bois à façade droite de 2 étages carrés sur sous-sol avec étage de comble. La maison est en léger retrait par rapport aux murs latéraux dont le profil droit marque une avancée de console. Logis de 2 pièces en profondeur avec cheminées sur mur pignon nord et mur gouttereau est. L'escalier tournant à retours sans jour sur deux poteaux est latéral postérieur et dessert les deux pièces. Existence de latrines dans l'angle des murs nord-est.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
pan de bois
Toitardoise
Étagessous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologiesen alignement de rue, plan double en profondeur, façade droite, mur latéral

Ensemble visité. Exemple de logis modeste d'une pièce par niveau, sans mouluration et sans décor. Elle appartient pour Albert Degez qui a vu la maison sous enduit. au groupe II de la classification.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Rentier du domaine ducal à Vannes, 1455-1458

    A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 21 v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458 :

    " Lameson qui fut marquate que tient autreffoiz Jehan enzenno et y demoure ap[rese]nt p[er]rot gelonart et safe[m]me joignantdun Coste alamaison dud[it] alain le baudouin Et dautre ala meson qui fut ausage et dempuis agaill[ar]t desolempne et ap[rese]nt Jehan loquemren Et y demoure ap[rese]nt colin falaix peletier louagier Et doit par an ausd[its] t[er]mes V s[ous]".

  • Vente, 1676

    A. D. Morbihan 6E 862 : 17 août 1676 : Vente

    d’une maison située en la rue Latine passée entre François Dorso marchand de

    draps de soie et Dlle Marguerite Le Gracieux demeurant place du Main-guièvre à

    Françoise Cosson veuve de défunt Etienne Guézol marchand demeurant aux Lisses

    consistant en cave chambre basse, 2 chambres hautes, l’une au-dessus de l’autre

    et un galetas avec droit de servitude des latrines et communs qui sont entre la

    dite maison et celle de Dlle Jeanne Couessin dame de Kermenezy, ouvrante par le

    devant sur la dite rue Latine, d’un côté à maison de la dite dame de Kermenezy,

    d’autre côté à maison aux héritiers de Pierre Le Manceau par le derrière

    donnant à maison aux héritiers de Dlle Françoise Herbert, acquise

    judiciellement par le dit Dorso par contrat du 17 février 1674 à la vente faite

    de la succession d’écuyer Jean du Plessix Sr de la Padonnière avocat en la

    cour, en faveu676r de la somme de 1600 £.

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Françoise Cosson veuve d´Etienne Guésol d´une maison près la rue Latine contenant de face sur le pavé 19,5 pieds et de travers 24 pieds ouvrant sur la dite rue vers le couchant joignant et donnant d´un côté vers le midi à maison à dame Jeanne Couessin vers le minuit à maison à Dlle Gwénaëlle Le Manceau veuve et au derrière d´icelle maison à une venelle mitoyenne et commune à la maison de la dite Cosson et à autre maison aux héritiers de la Dlle de Kermabousset Herbert, le tout advenu par acquêt qu´elle en a fait du Sr François Dorso et Dlle Marguerite Le Gracieux sa femme par contrat du 17 août 1676 et par le dit Dorso acquise judiciellement par contrat du 17 février 1674 à la vente des immeubles de la succession bénéficiaire d´écuyer Jean du Plessix Sr de la Padoyère avocat en la cour auquel elle appartenoit.

  • Vente, 1770

    A. D. Morbihan. 6 E 3447 : 31 août 1770 : Vente d´une maison passée au profit de messire Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale et vicaire général du diocèse de Vannes paroisse St Pierre d´une part, par Dlle Marie Luco fille majeure demeurant au dit Vannes rue Latine d´autre part, de la maison où elle demeure donnant d´un côté à maison au dit Sr abbé de Boutouillic et d´autre côté à autre maison au Sr Allanic maître tailleur pour et en faveur de la somme de 400 £ et d´une pension viagière de 200 £.

  • Prise de possession, 1771

    A. D. Morbihan. 6 E 3448 : 15 janvier 1771 : Prise de possession pour messire Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale et vicaire général du diocèse de Vannes paroisse St Pierre y demeurant rue des Orfèvres, nous nous sommes transportés jusqu´en la rue Latine où demeure Anne Le Thiec veuve Le Douarain marchande de draps, sommes tous entrés dans l´embas de la dite maison ouvrant vers midy sur la dite rue Latine ayant une cheminée dans la partie du nord, sommes decsendus dans la cave en-dessous tirant ses jours du côté de la rue montés au premier étage par un escalier de bois appuyé à la longère du nord, sortis sommes descendus dans la cave au-dessous tirant ses jours par des fenêtres donnant sur une ruelle qui sépare la dite maison de celle de monsieur l´abbé de la Villegonan, sommes entrés dans une chambre au-dessus de l´embas ayant ses fenêtres sur la rue et sa cheminée dans la partie du nord, sortis et montés au second étage sommes montés dans une chambre au-dessus de la précédente tirant ses vues sur la rue et ayant sa cheminée dans le pignon du couchant, sortis sommes entrés dans une galerie au-derrière de la dite chambre qui conduit à des latrines qui sont bout et qui tirent leur jour de la venelle de derrière dont on a cy-devant parlé, sortis et montés au troisième étage nous sommes entrés dans une petite chambre de force vis-à-vis l´escalier ayant sa fenêtre sur la rue de là dans une autre chambre aussi de force à côté ayant également sa fenêtre sur la rue et une cheminée au pignon du couchant, au-dessus desquelles chambres de force il nous a paru être des petits greniers, la porte étant fermée vis-à-vis de l´escalier.

  • Procès-verbal de réparations, 1771

    A. D. Morbihan. B 497 : Procès-verbal de réparations d´une maison rue Latine, le 16 mai 1771

    Nous soussignés Jean-Baptiste Rostiel commissaire de police à Vannes certifions nous être sur le réquisitoire de messire Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale et vicaire général du diocèse de Vannes y demeurant rue des Orfèvres paroisse Saint Pierre, ce jour 16 mai 1771 nous nous sommes transportés de nos demeures que nous faisons paroisse Saint Pierre jusqu´en une maison lui appartenant rue Latine et par lui nouvellement acquise de Dlle Marie Luco où étant avons trouvé Gabriel Marie Ulliac architecte demeurant rue du Drezen paroisse St Patern, lequel sur le réquisitoire du Sr Boutouillic, nous a fait voir et avons vu que le pignon est surplombé, bouclé et couleuvré depuis le haut jusques dans la cave, fors au second étage que nous n´avons pu voir attendu que la clef n´y étoit pas mais que nous avons lieu de présumer être dans le même cas pour la raison que les parties supérieures et inférieures du même pignon l´annoncent, la couleuvre est avis de la cheminée de la cuisine de la maison habitée par le dit Sr abbé de Boutouillic, qu´il y a dans cette couleuvre de la fumée qui annonce qu´elle traverse le mur et qu´ayant des bois voisins de la dite cheminée, le feu peut se communiquer, c´est pourquoi le dit Sr Ulliac estimé nécessaire de refaire la partie du dit pignon dans laquelle se trouve la couleuvre dans toute sa hauteur jusqu´à trois pieds au-dessus du sol sur la longueur de 12 pieds environ à prendre du coin du pignon donnant sur la rue Latine, pour la somme de 339 £.

    Nous a le dit Sr Ulliac fait voir les deux poutres portantes de la cave, portant le plancher du rez-de-chaussée au-dessus d´icelle et la rive ou poutrelle le long du mur vers la maison du Sr abbé de la Villegonan sont pourries par leur portée dans les murs et que les bavasseaux qui soutiennent le plancher sont de nulle valeur et pourries, c´est pourquoi il a été jugé nécessaire de mettre des poutres neuves de 21 pieds de longueur et de 13 à 14 pouces de grosseur à la place des vieilles et une rive et poutrelle de même longueur et de 7 à 8 pouces de grosseur à la place de l´ancienne, le tout de bois de chêne, de défaire le sparties d´anciens planchers et carrelages qui sont sur les dits bavasseaux et y faire un plancher neuf en entier

    pour la somme de 356 £.

  • Bail, 1787

    A. D. Morbihan. 1 J 240 : 26 mai 1787 : Bail par lequel madame de Lantivy du Bouexic afferme de monsieur et madame de la Villegonan, une maison située rue des orfèvres et donnant d´un côté sur la rue Latine à Vannes consistant au rez-de-chaussée en une cuisine, une office et deux caves au-dessous, l´une à vin et l´autre à bois. Au premier étage une salle de compagnie donnant sur la rue Latine et un petit salon à manger donnant sur la rue des Orfèvres, au deuxième étage du même corps de logis, une chambre à alcôve et un petit cabinet donnant sur la rue Latine et une autre petite chambre à cheminée donnant sur la rue des orfèvres, et troisième étage trois petites chambres de domestique, en outre du côté de la rue Latine, une grande pièce au premier étage avec cheminée, au deuxième une autre grande chambre en partie boisée avec alcôve et cheminée et au troisième étage des greniers le tout donnant sur la rue Latine et la cave à bois au-dessous de la chambre de Jean Ollichon. En outre on y joint au premier étage de la susdite maison un salon à manger donnant sur la rue des Orfèvres et une chambre sur le derrière donnant sur la rue Latine, les deux pièces avec des cheminées, au deuxième étage deux autres chambres qui ne seront point commandées et un grand grenier au-dessus pour servir de décharge le tout pour la somme de 450 £/an pour la durée de 4 ans et demi. Monsieur de la Villegonan fera les réparations de la couverture de la dite maison et madame du Bouexic celles des vitres et tuiles et quant au blanchissage de la dite maison pour le dedans madame du Bouexic ne sera obligé de le rendre que comme elle l´aura reçu.

  • Sources iconographiques

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    20085605660NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 297.

    19975601199XB : Archives municipales de Vannes

    19975601196X : Archives municipales de Vannes

    20085605658NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 21 v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458. La transcription du rentier a été réalisée par Marion Mauvais. Ce travail de transcription a fait l'objet de son master 1 sous la direction de Marie Casset (Lorient : Université de Bretagne sud. 2012). Dans un travail complémentaire en master 2 "La topographie de Vannes au 15e siècle, à partir des données du livre rentier de 1455-1458", Marion Mauvais a appliqué les données du rentier aux surfaces cadastrales de la ville émanant du premier cadastre de 1807-1809. Elle figure à ce titre comme enquêteur dans l'opération d'inventaire du secteur sauvegardé.

    Folio 22v Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2339
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Françoise Cosson veuve d´Etienne Guésol d´une maison près la rue Latine.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2341
  • A. D. Morbihan 6E 862 17 août 1676 : Vente d’une maison située en la rue Latine passée entre François Dorso marchand de draps de soie et Dlle Marguerite Le Gracieux

    demeurant place du Main-guièvre à Françoise Cosson veuve de défunt Etienne Guézol marchand demeurant aux Lisses.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 862
  • A. D. Morbihan. 6 E 3447 : 31 août 1770 : Vente d´une maison passée au profit de messire Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale et vicaire général du diocèse de Vannes paroisse St Pierre.

    Archives départementales du Morbihan : 6 E 3447
  • A. D. Morbihan. 6 E 3448 : 15 janvier 1771 : Prise de possession pour messire Philippe Jean de Boutouillic chanoine de l´église cathédrale et vicaire général du diocèse de Vannes paroisse St Pierre y demeurant rue des Orfèvres.

    Archives départementales du Morbihan : 6 E 3448
  • A. D. Morbihan. B 497 : Procès-verbal de réparations d´une maison rue Latine, le 16 mai 1771.

    Archives départementales du Morbihan : B 497
  • A. D. Morbihan. 1 J 240 : 26 mai 1787 : Bail par lequel madame de Lantivy du Bouexic afferme de monsieur et madame de la Villegonan, une maison située rue des orfèvres et donnant d´un côté sur la rue Latine à Vannes.

    Archives départementales du Morbihan : 1 J 240
Périodiques
  • DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980, tome 107.

    p. 43