Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie-école (Le Tiercent)

Dossier IA35049019 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Tiercent (Le)
Lieu-dit : le Tiercent

La construction de la mairie du Tiercent doit être mise en paralèlle avec la volonté de créer un centre-bourg à la commune. En effet, il n'existait pas de construction à l'emplacement actuel du bourg avant le milieu du 19e siècle. La réalisation de la mairie s'est accompagnée de nouvelles constructions, maisons à boutique, café... On a cherché la proximité de l'église paroissiale, par une implantation en contrebas, à l'ouest du monument. Malgré celà, on ne peut toujours pas affirmer que la commune soit réellement dotée d'un "centre". Le projet de création d'une véritable mairie-école au Tiercent apparaît assez tardivement comparé aux initiatives des communes voisines. C'est en 1898 que le conseil municipal décide cette construction, le projet est confié à M. Lorin, agent voyer cantonal. Le Conseil Municipal approuve le projet, estimé à 14 700 Frs, lors d'une délibération de mai 1899. Il s'en suit des difficultés pour la commune d'assurer le financement de la construction, retardant d'autant le début de la construction. Ces difficultés expliquent les trois ans de délais qu'il fallut avant l'adjudication des travaux en 1902. La construction proprement dite fut réalisée dans les temps et le bâtiment reçu définitivement le 22 mars 1904.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1904, daté par travaux historiques

L'ensemble que compose la mairie-école et la salle communale se caractérise par deux entités architecturales clairement identifiables. Bien que ces deux éléments soient mitoyens et donnent un plan en T à l'ensemble, on observe d'une part la salle communale, ouverte sur la cour au sud et la mairie à l'est. La mairie est de facture modeste, ne se différenciant d'une simple maison de village que par son implantation mitoyenne à l'école et les plaques sur sa façade présentant sa fonction, Ecole et Mairie. Elle dresse sa façade principale à l'est et est implantée légèrement en retrait de la route menant à Saint-Marc-le-Blanc. On observe une organisation classique de la façade, ordonnancée, à trois travées de fenêtres sur deux niveaux, complétée par une petite lucarne dominant la travée centrale. L'austérité est de mise, les seuls décors observés sont deux bandeaux de granite marquant chaque niveau et une corniche également en granite. La maçonnerie est composée de granite jaune et bleu. Le granite jaune est utilisé pour les murs, tandis que le granite bleu sert pour les encadrements des ouvertures et les chaînes d'angle. Ce jeu de couleur entre les deux matériaux participe aussi au décor de l'ensemble. La toiture, couverte en ardoise, est à croupes. Les murs latéraux sont moins soignés et composés de moellon grossier, alternant granite bleu et jaune. La salle communale est un bâtiment modeste. Elle compte un seul niveau mais reprend au sud les éléments de façade de la mairie. Elle est percée de deux portes et d'une fenêtre au sud, formant trois travées avec les fenêtres de la façade nord. La toiture, à longs pans est également couverte d'ardoise.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. Le Tiercent. Ecoles. 20 338/13.

    p.