Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie, Ecole (Saint-Juvat)

Dossier IA22017252 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

La mairie-école de Saint-Juvat constitue un ensemble particulièrement représentatif et bien conservé des écoles publiques du début de la IIIe République. L’association dans une composition dissymétrique de la mairie surmontée du logement de l’instituteur et des salles de classes est caractéristique de la fin du 19e siècle. Sa construction en calcaire des faluns régulièrement taillé témoigne du regain d’activité des carrières du Quiou à la fin du 19e siècle. La conservation du préau, de la clôture d’origine et de la plantation de tilleuls ajoute de l’intérêt à l’ensemble.

Parties constituantes non étudiées puits
Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Saint-Juvat
Cadastre : 1983 AB

L´ensemble mairie-ecole a été construit en 1867 et en 1895 (porte la date) par l'architecte Jousseaume de Dinan. La clôture de la cour et du jardin en 1904 avec transplantation de tilleuls.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Jousseaume, architecte, attribution par source

La construction est en pierre de taille de calcaire des faluns, les encadrements des baies sont en granite gris-bleu du Hinglé. L´ensemble est composé d´un long corps de bâtiment orienté est-ouest et comprenant au sud la mairie et le logement de l´instituteur à l´étage, partie occupant un tiers de l´alignement, au nord deux salles de classes séparées par un couloir médian. La cour de récréation à l´est ouverte sur la place centrale du village est bordée du côté nord par le préau d´origine, elle a conservé son mur de clôture surmonté de sa grille et ses tilleuls. Sur la façade est de la mairie, deux portes : l´une plus large destinée à l´entrée de la mairie, l´autre plus étroite commandant un escalier conduisant à l´étage au logement de l´instituteur. Le comble de cette partie, habitable, est éclairé par trois grandes lucarnes en bois à frontons triangulaires. Le pignon sud de l´alignement détermine la façade principale de la mairie et l´entrée dans l´axe marquée par un larmier à retour au dessus du linteau ouvre sur la salle du conseil municipal, servant également de salle des mariages. En retour d´équerre, à l´ouest un petite aile basse, contemporaine de la construction de l´ensemble abrite le secrétariat de la mairie.

Murs falun
granite
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies appareil normalisé: 33 cm
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes d'Armor : 2 O 308 (biens et bâtiments communaux).