Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les murets (île-Molène)

Dossier IA29131249 réalisé en 2014

Fiche

Ultimes traces du passé agricole de l'île-Molène les murets tendent à disparaître. Un programme de réhabilitation est proposé par le PNRA en lien avec la municipalité de l'île.

Leur abandon est une conséquence du déclin des activités agricoles (polycultures-pommes de terre, seigle- associant l'élevage). Ces murets sont aussi les vestiges d'une extrême parcellisation d'un territoire insulaire qui permettait tant bien que mal un mode de vie en quasi autarcie.

Si certains sont encore maintenus, ils se trouvent au plus près des habitations et servent à protéger des jardins potagers. D'autres permettent de délimiter les anciennes aires à battre ou les parcelles où se dressent maintenant des maisons. Ces derniers, anciens murets ruinés reconstruits présentent des matériaux hétérogènes dont l'aspect nuit à l'harmonisation des ruelles de l'île.

Aires d'études Parc Naturel Régional d'Armorique, Saint-Renan
Dénominations mur de clôture
Adresse Commune : Île-Molène

Références documentaires

Bibliographie
  • Louis, BRIGAND. Les îles du Ponant, histoires et géographie des îles et archipels de la Manche et de l'Atlantique. Ed. Palantines, 2002.

    Université de Bretagne Occidentale