Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les moulins sur la commune de Plouha

Dossier IA22005663 réalisé en 2006

Fiche

Aires d'étudesCommunes littorales des Côtes-d'Armor
Dénominationsmoulin
AdresseCommune : Plouha

Au cours du 19ème siècle, on pouvait dénombrer sur la commune de Plouha une vingtaine de moulins à vent (les plus nombreux) et à eau. Dans la vallée littorale du Palus, le ruisseau du Corzic alimentait dans le 2ème quart du 19ème siècle, les moulins de la Saulaie, du Corzic, Frontière, Vizrec, Marec, Nevez, Gaudeau, Pont-Rabel, repérés sur le cadastre de 1833. Nous avons aussi repéré sur le cadastre dit "napoléonien" le moulin de l'anse Cochat (section A 3ème feuille de Bréhec), aujourd'hui disparu. En 1833, il devait exister une vingtaine de moulins, avec le moulin neuf de Kergoat (à vent) et le moulin du Lorric (à eau). La plupart de ces moulins ont été transformés en résidence privée et leur appareillage démonté. Certains moulins ont été équipés de turbines : le moulin Harnio a fonctionné avec une turbine pour la scierie Le Guen. En 1927, Plouha disposait encore de 4 moulins à eau. Nous avons étudié 4 moulins : les moulins à eau du Godeau, Marec et Frontière et le moulin à vent de Kerverziou.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Décompte des œuvres repérés 20
étudiés 4

Annexes

  • Inventaire des moulins de Plouha

    17 moulins ont été repérés sur le cadastre "napoléonien", 1833 :

    - Moulin Coz (A2 890 de Bréhec)

    - Milin à vent de Bel Air (F 1221 2ème feuille, Kermaria)

    - Moulin à vent de Saint-Laurent (F 1297 2ème feuille, Kermaria)

    - Moulin de Kerjoly (A1 44-45 de Bréhec)

    - Moulin Le Kerdreux (A1)

    - Moulin Neuf de Kergoat (G1)

    - Moulin à vent de Kerverziou (B1 653, Port Moguer)

    - Moulin à vent de Run Bellec (B3)

    - Moulin à eau du Corzic (C 95-96-97-98-99 2ème feuille, de la Pierre Blanche)

    - Moulin à eau dit Gaudeau (D 663-664 1ère feuille, de Kerégal)

    - Moulin de Poutrabel (D 434-437 1ère feuille, de Kerégal)

    - Moulin à eau dit Frontière (D 879-880 2ème feuille, de Kerégal) et bief (D 878)

    - Moulin à eau de Marrec (D 991 2ème feuille, de Kerégal) et bief (D 988)

    - Moulin Simon (D 768) et bief (D 985)

    - Moulin Névez (D 997 2ème feuille, de Kerégal)

    - Moulin Queue de l'étang du moulin Geslin (F 67-68 - étang 397 - 1ère feuille, Kemaria)

    - Moulin de Goëlo, sur le ruisseau du Prat Meur (F 1186-87-88-89, 2ème feuille, Kermaria).

    D'après Ogée, 1853 :

    - Moulin Milin Coz

    - Moulin de Kerjoly

    - Moulin de Kerhuerziou (Kerverziou)

    - Moulin neuf de Kergoat

    Dans la série 3 O (AD 22), Plouha :

    - Le 8 juin 1886, Plan Parc. Etang de Geslin et au bord de la route n° 23, de Lannion à Plouha, le moulin de Belair, parc 1221, en haut de "la vieille côte du pont Geslin".

    Dans la série 6M (AD 22, 6 M 927 à 931), statistiques des moulins de 1848 :

    - Moulin de Run Belven, meunier Le Roux Marc, emploie 2 hommes.

    - Moulin de Pont Rabel et moulin de Run Bellec, meunier Guézennec Jean-Marie, emploie 3 hommes et 1 femme

    - Moulin de Kerjoli, meunier Le Cornec Guillaume, qui possède deux autres moulins à Plouézec. Ce moulin ne fonctionne que 3 à 4 mois l'an, emploie 1 homme.

    - Moulin de Lanzedraou, meunier Kergadallan Yves, emploie 1 homme et 5 enfants.

    - Moulin de Kergat, meunier Fichou Alain, emploie 1 homme.

    - Moulin de Kermaria, meunier Richard Yves-Marie, emploie 1 homme.

    - Moulin de Kergasse, meunier Goarin Jean "en chômage depuis plus d'un an", le moulin à eau du même nom, avec le même meunier, fonctionne encore.

    - Moulin de Saint-Laurent, meunier Le Doudic Jean.

    Dans la série 9 M (AD 22, 9 M 926), statistiques vers 1810 :

    - Moulin de Kerjolic

    - Moulin de Kervezio

    - Moulin de Run Bellec

    - Moulin de Run Belven

    - Moulin de Kergatte

    - Moulin de Saint-Laurent

    - Moulin de Kergasse.

    Dans la série 1 E (AD 22, 1E2070), seigneurie de Kerjolly :

    - Le 7 février 1613 : aveu fourni à la châtellenie de Plouha pour le moulin à eau, nommé Marec, et un moulin à vent "avec pareil district".

    - En juin 1666 : aveu pour le moulin de Marec et un moulin à vent.

    - Mars 1713 : prise de possession de la terre de Kerjolly par le seigneur de Calan. "Sommes transportés au moulin Marec, tenu à titre de convenant par Rolland Fichou ; moulin situé sur la rivière qui descend du moulin Lanloup à la grève et au moulin Marec. Ensuite transportés dans le moulin à vent situé dans le domaine et dépendant du lieu de Kerjolly, tenu par le même Fichou. Fichou nous a déclaré que le moulin à vent est compris avec l'afféagement du moulin à eau".

  • Liste nominative des moulins cités dans le "Dictionnaire historique et géographique de Bretagne, dédiée à la nation bretonne", par Marterville et P. Varin, auteurs, 1853

    Moulins à vent : Milin koz, de Kerjoly, de Kerhuaziou, Neuf de Kergoat

    Moulin à eau : du Lorric, Gaudeau, Frontière, Pont Rabel, de Goëlo, de Kergasse, de Lan, Le Cochat.

  • 20052205629NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/25, Numplan 7.

    20052205628NUCB : Mairie de Plouha

    20052205627NUCB : Mairie de Plouha

    20052205622NUCB : Mairie de Plouha

    20052205641NUCB : Communauté de communes Lanvollon-Plouha

Références documentaires

Bibliographie
  • MARTERVILLE et VARIN, P. Dictionnaire historique et géographique de Bretagne, dédiée à la nation bretonne. Rennes : Edition Deniel, successeur de Molliex, Tome II, 1853.