Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les manoirs sur la commune de Brasparts

Dossier IA29003234 réalisé en 2008

Fiche

Aires d'études Parc Naturel Régional d'Armorique
Dénominations manoir
Adresse Commune : Brasparts

Seul Penquélen conserve des éléments significatifs de l'architecture seigneuriale du 16e siècle (escalier monumental, étage habitable, cheminées). Les manoirs ou métairies nobles de Benvern, le Parc, Lesquélen, la Marche, le Squiriou et Doulven, attestés dès les 15e et 16e siècles mais déclassés tôt en fermes, ont disparu. Lesquélen dont le statut noble ne semble pas clairement établi, a été traité comme ferme (voir dossier individuel). Sous l'Ancien Régime, la famille La Marche, également présente à Botmeur, réunit progressivement plusieurs domaines seigneuriaux et devient le propriétaire terrien le plus puissant du secteur sans toutefois y résider en permanence. Les domaines de Benvern, Doulven, le Squiriou et la Marche incluait un moulin à eau. A Benvern, un édifice conserve une cheminée (information orale) et des pierres de remploi provenant du logis manorial.

Période(s) Principale : 16e siècle
Décompte des œuvres repérés 6
étudié 1

Annexes

  • 20072908535NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 19.

Références documentaires

Bibliographie
  • PEYRON, Paul, ABGRALL, Jean-Marie. Brasparts. Notices des paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Dans : Bulletin de la commission diocésaine d´architecture et d´archéologie, vol. I, 1904.

    p. 291