Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les églises, chapelles et croix monumentales sur la commune de Bréal-sous-Montfort

Dossier IA35019257 réalisé en 2002

Fiche

Le bourg de Bréal-sous-Montfort s´est constitué autour de deux édifices religieux, l´église paroissiale Saint-Malo et la chapelle priorale Sainte-Madeleine. Cette dernière détruite est mentionnée au début du siècle dans le dictionnaire d´Ille-et-Vilaine de Paul Banéat. A cette époque des vestiges de la période romane étaient encore visibles ainsi que des traces de remaniements de la fin du 14e siècle. Elle dépendait de l´abbaye de Paimpont et a pu servir à l´origine de léproserie comme semble l´indiquer le toponyme les champs de la Maladrie qui dépendaient du prieuré.

Les chapelles des manoirs fondées par les seigneurs du lieu sont pour la plupart détruites. La chapelle du manoir d´Ossac transformée en remise conserve néanmoins son volume d´origine et une très belle niche Renaissance surmontée d´une lucarne ou d´un vestige de campanile en pierre de taille de calcaire. La chapelle du château de Molant bâtie en 1779, peu de temps après le château est vraisemblablement du même architecte Louis Commandeur de Brilhac.

1.Chapelle priorale Sainte-Madeleine, mentionnée au 12e siècle (détruite)

2. Saint-Louis de Molant, reconstruite par le seigneur de Molant et bénite le 19 mai 1779. (en place)

3. Notre-Dame des Basses-Barres. Philippe du Boullay et Hélène Gaussart, sa femme bâtirent cette chapelle en 1585 (détruite)

4. Chapelle des Hautes-barres, (détruite)

5. Chapelle d´Ossac, bâtie par les seigneurs d´Ossac, près de leur manoir, en 1540.

6. Chapelle des Nouettes, mariage dans cette chapelle mentionné en 1649 (en ruines, non vu)

7. Chapelle de la Prevostaye, appartenait en 1427 à Jean Le Prevost (détruite)

8.Chapelle de Treffieuc, en 1649, Urbain de Cervon, seigneur des Arcis, et Charlotte Harel, sa femme, vendirent aux dominicains de Rennes leur maison noble de Treffieuc, avec les ruines d´une vieille chapelle. Restaurée par ces religieux, la chapelle de Treffieuc a été détruite en 1834. (détruite).

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationséglise, chapelle, croix monumentale
AdresseCommune : Bréal-sous-Montfort
Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 14
étudiées 0

Références documentaires

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    p. 229-235