Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les croix de la commune de Camlez

Dossier IA22133073 réalisé en 2016

Au même titre que les mégalithes, les croix sont de véritables marqueurs culturels et cultuels. Pour les hommes, c'est une manière de s’approprier et de délimiter le territoire. Leur présence est également une réponse à la dispersion de l’habitat rural. Avec treize croix, la commune présente une densité moyenne répartie de manière relativement homogène sur le territoire, à l'exception des zones du centre et du sud-est peu peuplées.

Les croix ont à la fois un rôle de protection et de marqueur territorial. Elles sont ainsi érigées le long des routes (Kroas Hog, Kroas Gwen), à la croisée des chemins (Kernavalet, Kerviniziou), en limite de paroisse (Kroaz Hent Kerham) ou dans l'enclos d'édifices religieux (église paroissiale Saint-Trémeur, chapelle seigneuriale Saint-Nicolas).

Les croix de la commune sont de deux types, celles qui se situent entre la fin du 14e et le 17e siècles, et celles, plus récentes, situées entre le 19e et le début du 20e siècle. Les croix les plus anciennes, celles de Kernavalet, de Kroas Gwen ou de Kerviziou, sont de simples croix monolithes, parfois sans socle, dont le fût circulaire est élancé et la cime légèrement fuselée. La représentation du Christ est fruste, les bras sont légèrement fléchis et le périzonium est à longs pans pour les exemples les plus anciens (Kerviniziou, Kroas Gwen). Les croix du deuxième type sont issues de l'atelier Yves Hernot de Lannion. Ces croix sont réalisées en série, elles se caractérisent par : un croisillon terminé par des fleurons, un long fût à écots sur socle cubique et emmarchement à deux degrés. Deux d'entre elles ont été élevées au début du 20e siècle par de riches cultivateurs du hameau de Kergoniou : MM. Fichant et Derrien. Elles sont à double face : Crucifixion d'un côté (le plus souvent vers l'est) et Vierge à l'enfant ou Pietà de l'autre.

Aires d'étudesSchéma de cohérence territoriale du Trégor
Dénominationscroix de chemin, croix de cimetière, croix monumentale
AdresseCommune : Camlez
Lieu-dit : Croas Hent; Poul Fank;
Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Décompte des œuvresrepérées 13

Références documentaires

Documents figurés
  • Fonds du cadastre ancien. Tableau d'assemblage et plans parcellaires de la commune de Camlez, 1834. Série 3P33/1

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P33/1