Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les châteaux et manoirs sur la commune de Loutehel

Dossier IA35002920 réalisé en 1999

Fiche

La paroisse de Loutehel renfermait autrefois sept maisons nobles, selon une liste dressée pour mémoire par Paul Banéat. Cinq d'entre eux ont aujourd'hui disparu : les deux manoirs qui s'élevaient dans le bourg au XVe siècle et dont les noms se sont perdus, le manoir de la Motte au nom significatif qui se trouvait à proximité, sur la route de Campel, le manoir de Tridoret situé au nord, dans le village de Thidoret, ainsi que le manoir du Breil, près du village du même nom.

La plupart de ces manoirs semblent avoir été abandonnés comme lieu de résidence à la suite d'un phénomène de regroupement des terres nobles assez général entre la fin du Moyen Age et la fin du XVIIe siècle. Ainsi, la Lohière avait absorbé dans son domaine proche dès avant 1670 les manoirs de la Motte et du Breil, mentionnés à cette époque comme métairies nobles.

Le ressort de cette importante châtellenie devait à l'origine se confondre avec le finage paroissial, car l'église elle-même fut bâtie sur le fief. Du grand manoir fortifié que fut la Lohière, bâti vraissemblablement par Jean IV Le Prestre au début du XVIe siècle, ne subsistent que les vestiges d'une tour d'enceinte et du corps de passage enchâssé dans un château de plaisance construit au milieu du XIXe siècle.

L'obscurité qui entoure les origines du Plessis-Hudelor laisse penser que cette seigneurie a été formée d'un démembrement de la Lohière à la fin du Moyen Age. Le logis manorial, bien conservé dans son environnement, est aujourd'hui la plus belle pièce d'architecture nobiliaire de la commune.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations château, manoir
Adresse Commune : Loutehel
Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Décompte des œuvres repérées 2
étudiées 0

Références documentaires

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine Histoire Archéologie Monuments Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    T.II p. 307-308