Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Maxent

Dossier IM35012866 inclus dans Église paroissiale Saint-Maxent, place du Roi Salomon (Maxent) réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

En 1884, l´abbé Guillotin de Corson termine sa description de l´église primitive de Maxent sur un ton scandalisé : « On se propose actuellement, en effet, de bâtir une église neuve sur les ruines de ce vénérable monument. » De cette première église, construite au 9e siècle par le roi Salomon, subsistait encore « une partie du choeur, du déambulatoire qui l´entoure et de la chapelle absidale ». La nef avait été reprise à diverses époques, principalement au 16e siècle.

C´est à Arthur Regnault qu´est confiée la construction du nouvel édifice pour lequel il imagine un style romano-byzantin. Comme à son habitude, Regnault est attentif au mobilier. Il en intègre les éléments déjà existants ; en les mettant en valeur. C´est ainsi qu´il reprend les fonts baptismaux du 15e siècle dont la cuve en grès, taillée à facettes, s´orne de visages et de feuilles ; l´ancien sacraire en grès du 16e siècle, qui faisait l´admiration du recteur Dom Porcher ; une verrière enfin, de la même époque, représentant un Christ en croix déjà signalé par Ogée et qui est installée dans le narthex. De même sont conservés les panneaux de bois ornés, en demi-relief, de scènes de la Création et provenant d´une ancienne porte ; deux confessionnaux du 18e siècle et des statues de bois figurant saint Maxent et saint Convoyon (18e siècle ?), ou les différents personnages d´un Calvaire.

Par ailleurs, Arthur Regnault dessine les modèles de meubles dans le style approprié à la nouvelle église. En 1898 sont installés l´ensemble du maître-autel, dont la table a disparu en 1950, la chaire et l´autel de Notre-Dame du Perpétuel Secours. Il développe un programme homogène dans le style néobyzantin : la croix grecque des stations du chemin de croix, les bulbes sur la chaire et le ciborium du maître autel. Tout contribue à l´harmonie avec l´édifice. Les menuiseries sont l´oeuvre de l´atelier rennais Rual. Les verrières posées par le Nantais Paris-Reby évoquent l´histoire de la fondation de l´église et les thèmes habituels que sont les grandes figures de l´Eglise.

Lors de cette enquête, il n'a été ouvert aucun dossier sur les cloches, mise à part une cloche du 18e siècle provenant de la chapelle de Besnard. Par convention, on considère que l'église est orientée est-ouest ; les verrières sont numérotées impaires au nord, paires au sud, en commençant par l'est ; la verrière orientale porte le numéro 100.

Parties constituantes non étudiéesstatue, clôture de choeur, clôture de chapelle, harmonium, statue, culot, autel, tabernacle, retable, gradin d'autel, degré d'autel, calice, patène, boîte de calice, stalle, statue, statue, statue, canon d'autel, calice, patène, boîte de calice, calice, patène, ostensoir, ostensoir, ampoule à huile des malades, ampoule à saint chrême, coffret aux saintes huiles, fauteuil de célébrant, tabouret d'église, canon d'autel, canon d'autel, croix-reliquaire, statue, stalle, agenouilloir, voile d'exposition du saint sacrement, tableau commémoratif des morts, verrière, bassin des fonts baptismaux, harmonium, tribune, garde-corps de tribune, bannière de procession, chasuble, manipule, voile de calice, voile huméral, chape, chasublier, armoire de sacristie, armoire, confessionnal, bénitier, fonts baptismaux, armoire à bannières, relief, statue, statue, statue, culot, cloche, clôture des fonts baptismaux, tour d'autel, conopée, clôture de choeur
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Plélan-le-Grand
LocalisationCommune : Maxent
Adresse : place du Roi Salomon

Annexes

  • Autres oeuvres conservées dans l´église :

    N.B. : les oeuvres faisant partie d´une paire ou d´un ensemble homogène ne sont généralement photographiées qu´en un seul exemplaire ; les oeuvres, placées de gauche à droite sur la photographie, suivent l´ordre de la liste.

    Tabouret d´église : bois : mouluré, vernis ; 45 h. 2e moitié 19e siècle. Fig. 6.

    Ensemble 1 de 4 Tabourets d´église : bois : mouluré, vernis ; 45 h. 2e moitié 19e siècle. Fig. 6.

    Ensemble 2 de 4 Tabourets d´église : bois : mouluré, vernis ; 42 h. 2e moitié 19e siècle. Fig. 6.

    Garniture d´autel 1 : croix d´autel, 6 chandeliers d´autel : métal : fonte, doré ; 121 h (croix) ; 40 h (chandelier). Il manque un chandelier. 4e quart 19e siècle. Représentation : coeurs enflammés ; Christ ; Vierge. Fig. 7.

    Garniture d´autel 2 : croix d´autel, 4 chandeliers d´autel : métal : fonte, doré ; 68,5 h (croix) ; 42,5 h (chandelier). Il manque un chandelier. 4e quart 19e siècle. Représentation : angelots. Fig. 8.

    Croix d´autel 1 : métal : fonte, argenté ; 34,5 h. 2e moitié 19e siècle. Représentation : agneau immolé. Fig. 8.

    Croix d´autel 2 : métal : fonte, doré ; 58,5 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : croix ; ornementation végétale. Fig. 8.

    Ensemble de 6 chandeliers d´autel : métal : fonte, doré ; 47 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : animal fabuleux ; ornementation végétale. Fig. 9.

    Paire de chandeliers d´acolyte : métal : fonte, argenté ; 41 h. 4e quart 19e siècle. Fig. 9.

    Paire 1 de chandeliers d´église : métal : fonte, doré, peint ; 46,5 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale ; IHS sur l´un, AM sur l´autre / 7 lumières en V. Fig. 9.

    Paire 2 de chandeliers d´église : métal : fonte, doré ; 55,5 h. Il manque un chandelier. 4e quart 19e siècle. Représentation : Gerbe de fleurs de lys / 7 lumières. Fig. 10.

    Paire 3 de chandeliers d´église : métal : fonte, argenté ; 45,5 h. Un chandelier a disparu ; il manque une lumière au chandelier qui a été repeint en faux argent. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale / 6 lumières. Fig. 10.

    Paire 4 de chandeliers d´église : métal : fonte, doré ; 36 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : roses ; marguerites / 5 lumières en biais. Fig. 10.

    Paire 5 de chandeliers d´église : métal : fonte, doré ; 48 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : roses ; marguerites / 3 lumières en chevron. Fig. 10.

    Paire de porte-luminaires : métal : fonte, doré ; 158 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale / 16 lumières en couronnes. Fig. 11.

    Seau à eau bénite 1 avec goupillon : métal : fonte, argenté ; 20,5 h. Le pied a été ressoudé. 19e siècle. Représentation : Vase Médicis. Fig. 12.

    Seau à eau bénite 2 avec goupillon : métal : fonte, argenté ; 21 h. L´argenture a pratiquement disparu. 19e siècle. Représentation : guirlande de fleurs. Fig. 12 .

    Lampe de sanctuaire : métal : fonte, argenté, doré ; 35 h. 2e moitié 19e siècle. Représentation : ornementation végétale. Pas de Fig.

    Ensemble de 5 couronnes de lumières : métal : fonte, doré ; 35 h. 4e quart 19e siècle. 8, 12 et 24 lumières. Pas de Fig.

    Pupitre d´autel-thabor : métal : fonte, gravé, doré, émail, polychrome ; verre transparent (rouge) : taillé en cabochon ; 26,5 la. 1er quart 20e siècle. Représentation : Sacré Coeur ; croix ; étoiles. Fig. 13.

    Ensemble de 5 pupitres d´autel : bois : découpé, vernis. 52 h. 3 sont en mauvais état. Limite 19e siècle 20e siècle. Fig. 13.

    Crèche : plâtre : moulé, peint, polychrome, peint doré ; 52,5 h. Il ne subsiste que la Vierge et saint Joseph. Milieu 20e siècle. Fig. 14.

    Croix de procession 1 : métal : fonte, argenté, doré ; 102 h. 2e moitié 19e siècle. Représentation : Vierge à l´Enfant / noeud en urne avec feuilles de laurier. Fig. 15.

    Croix de procession 2 : métal : fonte, argenté, doré ; 77 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale ; têtes de chien. Fig. 15.

    Croix de procession 3 : métal : fonte, argenté ; 63 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale. Fig. 15.

    Paire de Croix de procession : métal : fonte, argenté ; 49 h. 4e quart 19e siècle. Représentation : ornementation végétale. Fig. 15.

    Bannière de procession : Immaculée Conception : soie (blanche) : gros de Tours, moiré, application sur textile, adjonction d´éléments ; toile (support) : peinte, polychrome ; fil métal : argenté, doré. Le tissu est coupé par l´usure. Inscription sur le revers : A M. 1er quart 20e siècle. Fig. 16 et 17.

    Bannière de procession : Immaculée Conception, Sacré Coeur : soie (blanche) : satin, application sur textile, adjonction d´éléments ; toile (support) : peinte, polychrome ; fil métal : argenté, doré. Le tissu est coupé par l´usure. 1er quart 20e siècle. Fig. 18 et 19.

    Bannière de procession : Education de la Vierge, sainte Jeanne d´Arc : soie (blanche, bleue) : velours uni, brodé, polychrome, application sur textile, adjonction d´éléments ; toile (support) : peinte, polychrome ; fil métal : argenté, doré. 1er quart 20e siècle. Fig. 20 et 21.

    Chape dorée 1 : soie (jaune, blanche) : tissu façonné, application sur textile ; soie (rouge) : velours uni, application sur textile ; soie : tissu façonné ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : Sacré Coeur. Pas de Fig.

    Chape dorée 2 : soie (jaune) : drap d´or, brodé, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; rinceau fleuri. Fig. 22.

    Chape noire : soie (noire) : velours uni, application sur textile ; fil métal : argenté. 1er quart 20e siècle. Représentation : pélican mystique ; rayons ; rinceaux fleuris. Fig. 23.

    Ornement noir 2 : chasuble, étole, manipule, voile de calice : soie (noire) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Traces de moisissure ; il manque la bourse de corporal. Représentation : Agneau aux sept sceaux ; rayons. Fig. 24.

    Ornement vert : chasuble, étole, voile de calice : soie (verte) : velours uni, brodé, polychrome, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Les broderies et les applications sont usées sur le devant ; il manque la bourse de corporal et le manipule. Représentation : IHS ; mandorle ; rinceaux fleuris. Fig. 24.

    Ornement violet 1 : chasuble, étole, manipule, voile de calice : soie (violette) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté, doré. 1er quart 20e siècle. Le velours et les applications sont usés sur le devant ; il manque la bourse de corporal. Représentation : IHS ; quadrilobe ; couronnes ; fleurons ; ornementation végétale. Fig. 25.

    Ornement violet 2 : chasuble : soie (violette) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Le velours et les applications sont usés sur le devant ; il manque la bourse de corporal, l´étole, le manipule et le voile de calice. Représentation : IHS ; mandorle ; rinceaux fleuris. Fig. 25.

    Ornement rouge : chasuble, étole, voile de calice  : soie (rouge) : satin, brodé, polychrome, application sur textile. 1er quart 20e siècle. Les galons sont usés devant, petite reprise dans le dos ; il manque la bourse de corporal et le manipule. Représentation : IHS ; mandorle ; quadrilobe ; rinceaux fleuris. Fig. 26.

    Ornement blanc : chasuble, étole : soie (blanche) : tissu façonné, brodé, polychrome, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Les applications sont usées surtout devant ; il manque la bourse de corporal, le manipule et le voile de calice. Représentation : IHS ; quadrilobe ; ornementation végétale. Fig. 26.

    Tour d´autel et Conopée : soie (blanche) : gros de Tours, moiré, brodé, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré. Le tissu du tour d´autel est sale et porte quelques traces de moisissure ; la moire a disparu par endroits. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; croix ; rayons ; cercle ; vigne ; blé. Fig. 27.

    Conopée 1 : soie (blanche) : gros de Tours, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. Le tissu est troué par les vers ; quelques traces de moisissure. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; quadrilobe ; mouchetures d´hermine. Fig. 28.

    Conopée 2 : soie (violette) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté, doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; ornementation végétale. Fig. 28.

    Conopée 3 : soie (jaune) : drap d´or, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; quadrilobe ; mouchetures d´hermine ; croix. Fig. 28.

    Conopée 4 : coton (blanc) : toile, application sur textile, dentelle ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : ancre ; cercle ; étoiles. Fig. 29.

    Conopée 5 : soie (rouge) : satin, application sur textile ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; cercle ; croix ; blé. Fig. 29.

    Conopée 6 : soie (rouge) : satin, peint, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré. Vers 1920. Représentation : IHS ; branches d´églantines. Fig. 30.

    Conopée 7 : soie (rouge) : velours uni, application sur textile ; fil métal : doré. 1ère moitié 20e siècle. Représentation : chrisme. Fig. 31.

    Pavillon de ciboire 1 : soie (blanche) : cannelé, application sur textile ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : quadrilobes. Fig. 31.

    Pavillon de ciboire 2 : soie (blanche) : tissu façonné, brodé, application sur textile. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; cercle ; rayons. Fig. 31.

    Pavillon de ciboire 3 : soie (blanche) : satin, peint, polychrome, application sur textile. Vers 1920. Représentation : IHS ; coeur enflammé ; rayons ; blé ; vigne ; ostensoir ; croix ; couronne d´épines ; ornementation végétale. Fig. 31.

    Bourse du viatique : soie (blanche) : gros de Tours, Moiré, brodé, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré ; 12,2 h. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; bleuet ; blé ; violettes. Pas de fig.

    Garniture de dais de procession : soie (jaune) : drap d´or, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté, doré. Le drap d´or est usé par endroits ; quelques traces de moisissure. 1er quart 20e siècle. Représentation : Agneau aux sept sceaux ; pélican mystique ; tables de la loi ; arche d´alliance ; rayons. Fig. 32 à 37

    Voile huméral 1 : soie (blanche) : gros de Tours, moiré, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; cercle ; croix ; ornementation végétale ; couronne ; fleuron. Fig. 38.

    Voile huméral 2 : coton (blanc) : tissu façonné, application sur textile, tapisserie au point, polychrome. Le tissu est sale et très usé ; pièces au niveau des agrafes. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; cercle ; quadrilobe. Fig. 38.

    Etole pastorale 1 : toile (support) : tapisserie au point, polychrome, application sur textile. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rinceau fleuri. Fig. 39.

    Etole pastorale 2 : soie (rouge) : velours uni, application sur textile ; fil métal : doré. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix. Fig. 39.

    Etole pastorale 3 : soie (jaune) : drap d´or, application sur textile ; fil métal : doré. Traces de moisissure. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rayons ; rinceau fleuri. Fig. 39.

    Etole pastorale 4 : soie (jaune) : drap d´or, application sur textile ; fil métal : doré. Traces de moisissure. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rinceau fleuri. Fig. 39.

    Etole pastorale 5 : soie (noire) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rayons ; rinceau fleuri. Fig. 40.

    Etole pastorale 6 : soie (noire) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rayons. Fig. 40.

    Etole pastorale 7 : soie (noire) : velours uni, application sur textile, adjonction d´éléments ; fil métal : argenté. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix. Fig. 40.

    Etole pastorale 8 : soie (blanche) : gros de Tours, brodé, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré. Le tissu est usé. 1er quart 20e siècle. Représentation : IHS ; quadrilobe ; rinceau fleuri. Fig. 41.

    Etole pastorale réversible : soie (blanche, violette) : satin, brodé, polychrome, application sur textile ; fil métal : doré. Le tissu est usé. 1er quart 20e siècle. Représentation : croix ; rinceau fleuri. Fig. 41.

  • 20023511509NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Bibliographie
  • INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. Région Bretagne. Les Vitraux de Bretagne. par Françoise GATOUILLAT et Michel HEROLD. Rennes : Presses Universitaires de Rennes (P.U.R.), 2005. (Recensement des vitraux anciens de la France, Corpus Vitrearum, France - Recensement VII).

    p. 268, fig.
  • OGEE J. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nantes, 1776-1780, 4 vol. ; édition augmentée par A. MARTEVILLE et P. VARIN, Rennes, 1843-1853, 2 vol.

    p. 23
  • POCQUET DU HAUT-JUSSÉ, Bertrand. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine. Bannalec : imprimerie Régionale, 1985.

    p. 285-286, 388, 393 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • TAPIÉ, Victor-Louis, LE FLEM Jean-Paul, PARDAILHÉ-GALABRUN Annik. Retables baroques de Bretagne et spiritualité du XVIIe siècle. Étude sémiographique et religieuse. Paris : P.U.F., 1972.

    p. 228 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)