Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Lunaire

Dossier IM35008073 inclus dans Église paroissiale Saint-Lunaire, place de l'Eglise (Saint-Lunaire) réalisé en 2000

Fiche

Œuvres contenues

Les déboires connus pendant la construction de la seconde église de Saint-Lunaire (1882-1884), ont eu visiblement des répercussions financières sur la qualité de son mobilier. En 1884, on apporta dans la nouvelle église la maquette de trois-mats donnée à la paroisse en 1876 ; la chaire à prêcher, du 19e siècle, semble elle aussi provenir de l'ancienne église.

L'ensemble des 3 autels a été réalisé dans un style néogothique simplifié où le décor figuré se trouve concentré dans les devants d'autel et les ailes des tabernacles. Les verrières les plus anciennes sont celles du choeur ; elles ont été offertes par le clergé et des familles de capitaines au long cours.

Dans les années 1950, eut lieu une campagne de remise en état de l'édifice, déjà vieilli : en 1952, les verriers parisiens Villette et Monsaingeon dotent les baies inférieures de la nef de verrières illustrant le texte du Credo.

Lors de cette enquête, il n'a été ouvert aucun dossier sur les cloches. Par convention, on considère que l'église est orientée est-ouest ; les verrières sont numérotées impaires au nord, paires au sud, en commençant par l'est.

Extrait de différentes notes :

"Les cloches que conserve la tour proviennent [...] de la vieille église.

La grosse cloche porte l'inscription suivante : "Je m'appelle Clotilde, Hyacinthe. Parrain : M. Hyacinthe de Penfentenio marqui de Cheffontaine, officier des gardes du Corps Royal, Major général de l'armée. Marraine : Mme Clotilde du Guillier (Antoine Bétail, recteur ; Joseph Frain, vicaire). Fondue par Havard à Villedieu, vendue par Frangeul Jeune à Saint-Malo, septembre 1946.

La petite : "Je m'appelle Adèle, Jeanne, Henri. Parrain : M. Henry, Joseph Touchet, capitaine au long cours. Marraine : Melle Adèle, Jeanne, Françoise Bondon (Antoine Bétail, recteur ; Joseph Frain, vicaire). Fondue par Havard à Villedieu, vendue par Frangeul Jeune à Saint-Malo, septembre 1946.

Les fonts baptismaux, sculptés en 1857 par le marbrier Louis Rolais, de la Roulais en Saint-Servan (Saint-Malo), ont été remplacés en 1955 par une cuve en cuivre (17 000 F.) posée sur un support en chêne commandé à la maison Houssard d'Avranches ; les fonts sont actuellement en granite.

Depuis 1979, on a posé un lambris de chêne, identique à celui qui accompagne les stalles.

1913 ou 1914. Achat d'un ornement en drap d'or. [...] Entente avec la maison Leroux, Le Cames successeur, rue de Rennes à Paris.

1918 8 septembre. Bénédiction d'une statue de Notre-Dame des Victoires, [...] offerte par Mme veuve Louis Reveyson (?).

1934. Don d'une chape violette à notre église par la Mission des jeunes de la Ligue Patriotique.

1953-1954. Révision complète de l'harmonium de la tribune [accès impossible] et réparation du second harmonium (30 000 F.).

1954. "Pour orner le maître-autel aux fêtes solennelles, achat d'une courtine et d'un antependium en brocart de soie (99 097 F.).

1955 mai. "on a remplacé l'harmonium de la tribune (2 jeux et demi) par un harmonium (4 jeux et demi) et la maison Coupleux de Poitiers a installé un "Préludial" (220 000 F.).

Parties constituantes non étudiéespavillon de ciboire, verrière, statue, chape, fauteuil, prie-Dieu, chape, chasuble, étole, chasuble, chasuble, lambris de demi-revêtement, stalle, pavillon de ciboire, couronne de lumières, conopée, voile huméral, tapis d'autel, tapis d'autel, bourse du viatique, veilleuse du saint sacrement, sonnette d'autel, lanterne de procession, statue, pavillon de ciboire, autel, tabernacle, retable, gradin d'autel, verrière, verrière, verrière, statue, culot, statue, culot, chemin de croix, couronne de lumières, confessionnal, tribune, fauteuil, tabouret d'église, chaire à prêcher, ciboire, statue, culot, statue, culot, autel, tabernacle, retable, gradin d'autel, statue, culot, statue, statue, tableau commémoratif des morts, autel, tabernacle, gradin d'autel, degré d'autel, croix, chape, chandelier pascal, chandelier funéraire, croix de procession, hampe de procession, croix de procession, hampe de procession, croix de procession, hampe de procession, croix de procession, hampe de procession, confessionnal, placard, buffet, placard, chasublier, chasuble, santon, chape, chandelier d'église, chasuble, chasuble, bannière de procession, bannière de procession, bannière de procession, reliquaire-monstrance, ciboire, tableau, cadre, demi-relief, tympan, chape, calice, patène, statue, ciboire, coquille de baptême, calice, calice, patène, calice, croix, vase d'autel, croix d'autel, chandelier d'autel, croix d'autel, croix d'autel, chandelier d'autel, chandelier d'autel, chandelier d'autel, chandelier d'autel, chandelier d'autel, ostensoir, coffret aux saintes huiles, ampoule à saint chrême, ampoule aux saintes huiles
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Dinard
LocalisationCommune : Saint-Lunaire
Adresse : place de l' Eglise

Références documentaires

Documents d'archives
  • E. P. Saint-Lunaire. Livre de paroisse. 1873-1994.. (A. paroissiales).

Bibliographie
  • POCQUET DU HAUT-JUSSÉ, Bertrand. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine. Bannalec : Imprimerie Régionale, 1985.

    p. 318 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)