Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le bourg (Saint-Eloy)

Dossier IA29005548 réalisé en 2012

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations village
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Daoulas
Adresse Commune : Saint-Eloy

Le bourg de Saint-Eloy s'est développé le long des différents axes de communication autour de l''église paroissiale (1531), de l'ancienne chapelle Saint-Eloi dont l'existence est connue dès le 15e siècle et de l'ancien Manoir du Mur. L'établissement d'une foire depuis 1485 explique probablement l'espace sans construction situé au sud de l'église et perceptible sur le cadastre ancien. De faible densité, le bourg est composé d'anciennes fermes remaniées (Leac'h ar fresq, actuellement chemin de Gouletquer), d'anciennes maisons à avancées (venelle du cadran, place du vieux chêne) dont celle dite du cadran porte la date de 1670, de quelques anciennes maisons à boutique (limite 19e 20e siècle) situées place du vieux chêne. A l'ouest de l'église paroissiale un ensemble de maisons de type ternaire donne une impression d'urbanisation faible et tardive du bourg (route de Cornouaille).

Le long de l'actuelle route d'Armor se situe l'ancienne école des filles construite en 1877 (porte la date) et mitoyenne à un ancien logis du 16e siècle, modifié au cours des siècles, indiqué "La grande maison" sur le cadastre napoléonien dressé en 1825. "La grande maison" jouxte une parcelle présentant un affleurement schisteux conséquent qui fut exploité (traces d'extraction).

Vers 1925, c'est une nouvelle école qui est construite (actuellement mairie), route du Léon (Archives départementales 2O 1773). Il n' y a plus d'école sur la commune de Saint-Eloy actuellement. La salle polyvalente intègre l'ancien presbytère et une dépendance à encadrement de briques.

On peut constater que, contrairement aux bourgs des communes de ce secteur, il y a à Saint-Eloy très peu de maisons des années 1920. Quelques lotissements en cours de construction au nord du bourg, vers Kerangoff et un lotissement au lieu-dit le Penker.

Période(s) Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1670, porte la date

Annexes

  • Description du Manoir du Mur

    Description du manoir du Mur le 15 février 1791 (Archives départementales 1Q194)

    "un corps de logis (accessoire du ci-devant manoir), séparé en cinq parties par des pignons de refend, sous couverture d'ardoise, à deux étages, celui d'en haut fréquenté en deux endroits différents par deux escaliers en pierre, cheminées dans trois [trous] de pignon, porte et fenêtres au levant sur la ci-devant cour close et au couchant sur l'aire à battre et issue à pailler. Des pièces d'en bas de ce corps de logis deux servant d'habitation au fermier et le reste de crèches. La pièce du haut étage du même corps de logis servant de chambre et de grenier. Le four qui sert présentement est pratiqué par la ci-devant cuisine, aujourd'hui à Traon Moan. Un vieux four abandonné au nord, coin du couchant de la cour. Au nord de la cour une crèche dite Traon huella, couverte en paille, porte au midi. Au nord de la cour il existe des débris du vieux manoir. Au couchant de la maison l'y joignant bout du nord, une écurie couverte en ardoises. au bout du midi, autre apenti sous ardoises séparé par un muretin de refend. Au nord, coin du levant de l'aire à battre une grange couverte en paille porte au midi."