Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le bourg de Trégarvan

Dossier IA29004562 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations bourg
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Châteaulin
Adresse Commune : Trégarvan
Adresse : Bourg

Aucun tissu urbain n'existe avant la seconde moitié du 19e siècle. En 1831, l'ancienne chapelle tréviale devenue ensuite église paroissiale, entourée du cimetière, se situe dans un secteur dépourvu de toute construction. Une demi douzaine de maisons dont l'ancien presbytère (parcelle 299) est construite à la fin du 19e siècle dont deux à usage temporaire d'école communale (parcelles 303 et 284) et plusieurs à usage de commerce (parcelles 285, 293, 294, 354). Le presbytère, aujourd'hui désaffecté, conserve un élément sculpté ancien remployé au-dessus de la porte nord provenant peut-être de l'église et portant des armoiries associées à une crosse et une mître d'abbé, peut-être celles d'un abbé de Landévennec. La mairie, petit bâtiment à pièce unique, est construite en 1907, peut-être, comme le groupe scolaire à Kergroas (actuellement Musée de l'Ecole Rurale en Bretagne), d'après le projet de l'architecte A. Marie, de Brest. En 1930, le cimetière a été légèrement agrandi vers le sud et l'ouest et quelques maisons d'habitation ont été bâties au sud de l'église dans la période de l'entre-deux-guerres (parcelles 296-297).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20102905000NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 291.

    20102905001NUCB : Archives départementales du Finistère, Q 4° bb 193.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère, 3 P 291. Cadastre de 1831.

  • Archives départementales du Finistère. 2 O 2031. Eglise, mairie (1900-1907).

Bibliographie
  • ROGÉ, Monique. L´école de Trégarvan ou l´aventure de la scolarisation des campagnes bretonnes. Dans : Avel Gornog. Histoire, nature et vie en presqu´île de Crozon. N° 17, juillet 2009, p. 54-63.