Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le bourg de la Chapelle-Janson

Dossier IA35131055 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations bourg
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Nord
Adresse Commune : Chapelle-Janson (La)
Lieu-dit : Bourg

La paroisse et l’église de la Chapelle-Janson furent très probablement fondées au début du 11e siècle comme l’indique la donation qu’en fit la vicomtesse Roianteline (femme du vicomte Eudon) à l’abbesse de Saint-Georges vers 1032. C’est à partir de cette époque que se développa un petit bourg qui comptait, à côté d’un important prieuré de bénédictines aujourd’hui disparu, des constructions sans doute peu nombreuses.

Le cadastre établi en 1811 figure les parcelles occupées par une trentaine de bâtiments concentrés autour de l’église. Le développement du bourg s’est fait par la suite le long des actuelles rues du Bas Bourg (ouest), de Nazareth (nord), de Cimette (sud), du Relais (est), de la Pinterie et de Saint Lézin dont les tracés s’esquissaient déjà au début du 19e siècle.

Aucune construction antérieure au 19e siècle n’a été conservée dans son état d’origine. Le chantier de construction de l'église paroissiale s'étale sur plusieurs siècles (15e-19e siècles) et les bâtiments les plus anciens ont été profondément remaniés lorsqu'ils n'ont pas été détruits. La phase la plus importante de développement du bourg est comprise entre les dernières décennies du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle : les constructions ordonnées la plupart du temps en alignements possèdent les caractéristiques propres à l’époque (organisation régulière des baies en façade, fréquente symétrie, traitement des encadrements d’ouvertures, des chaînages d’angles et des bandeaux en granite taillé…). Souvent associée au granite, la brique est également très employée au niveau des encadrements d'ouvertures, ce jusque dans les années 1930-1940.

Outre l’église Saint-Lézin bien connue pour la qualité de ses vitraux du 16e siècle et qui fait l’objet d’une étude associée à cette présentation, les édifices les plus importants du bourg sont l'école privée située rue Saint-Lézin et le presbytère qui se trouve situé un peu à l’écart (nord-est du bourg).

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle

Références documentaires

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929

  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. 1ère édition 1778-1780. Nouvelle édition, revue et augmentée par MM. A. Marteville, et P. Varin, avec la collaboration principale de MM. de Blois, Ducrest de Villeneuve, Guépin de Nantes et Lehuérou. Rennes : Molliex, libraire-éditeur, 1843-1853.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Collection Le Patrimoine des communes de France).