Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

L'église paroissiale Saint-Pierre (La Prénessaye)

Dossier IA35048890 inclus dans Le village de La Selle-en-Coglès réalisé en 2010

Enquête d'inventaire du patrimoine de 1974 :

"L'église, dédiée à Saint-Pierre, a été très remaniée et l'édifice actuel date de la fin du 19e et du début du 20e siècle (1906).

Au sud, on remarque l'ancien chapitre du 17e siècle. Le sol est dallé de pierres diverses dont certaines sont pavées. L'une d'elles porte la date, incomplète : 26 IANV 167. Dans la tour du clocher édifiée en 1842, il y a les anciennes cloches, l'une de 1439, l'autre de 1747. Dans le choeur, deux statues de bois polychrome se font face. Elles représentent Saint Pierre et Saint Paul. De facture très réaliste, elles ont sans doute été réalisées à la fin du 18e siècle, peut-être au début du 19e siècle. L'ensemble de l'édifice est vouté d'ogives.".

Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Selle-en-Coglès (La)

La première église appartenait au 12e siècle à l´abbaye bénédictine de Saint-Florent de Saumur en Anjou, même si l´édifice avait été reconstruit au 13e-14e siècle. L´église figurée sur le premier cadastre communal de 1833 ne correspond que partiellement à l´édifice actuel qui a subi des transformations dans les années 1840 puis au cours du début du 20e siècle. En 1834, la construction d'une tour à l'église paroissiale avait été entreprise mais stoppée en cours de réalisation, faute de ressources. En 1842, la reconstruction de l'église avait commençé par l'ajout d'un clocher, toutefois, en 1904, le manque de solidité de l'édifice impliquait une reconstruction en conservant le maitre-autel, les stalles, le mobilier de sacristie, un porche en granite et une fenêtre. Le projet a été dressé par Arthur Regnault et devait contenir environ 400 places. La chapelle nord du transept, de la Sainte-Vierge, contenait un confessionnal alors que celle du transept sud renfermait l'autel Saint-Joseph et un confessionnal. A l´instar de nombreuses autres églises du département d´Ille-et-Vilaine, celle-ci a donc connu une période de travaux en 1904-1905 d´après les plans de l´architecte Arthur Regnault. En 1904, la reconstruction partielle de l'église était en effet autorisée par l'archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo. Après une visite d'Arthur Regnault, le montant des travaux à réaliser est estimé à 38 650 francs. Cette reconstruction est justifiée par le mauvais état dans lequel se trouvait l'ancien édifice à cette époque et par sa taille trop réduite par rapport à la population de la commune. Les vantaux de la menuiserie de la porte ouest de l´édifice sont datés 1911. Les travaux ont été réalisés par l´entrepreneur Brunet, à l´initiative du recteur Joseph Louet au début du 20e siècle. La couverture de la tour de l'église est refaite en 1925 par Louis Cornille, architecte d'Avranches. La tour de la façade ouest a été conservée, elle avait été édifiée en 1842 ainsi qu´en atteste une date portée dans un cartouche situé au-dessus de la porte d´entrée ouest. Le clocher ouvert est l´œuvre d´un architecte vitréen du nom de Droyaux. La tour abrite trois cloches, la première de 1864 offerte par Hyacinthe Tumoine, la seconde, la grosse cloche porte le nom de Robin de la Vieuville et date de 1884 et la troisième, la petite cloche date de 1914. De l´ancien édifice visible sur le cadastre de 1833, subsiste le chapitreau du 15e-16e siècle en arc brisé qui se trouve sur la façade sud. Il abrite des pierres tombales dont celle de l´abbé Joseph Louet, commanditaire des travaux de l´église au début du 20e siècle et auteur de l´ouvrage La Chouannerie et le clergé constitutionnel dans un coin de la Bretagne ou les guerres religieuses pendant la Révolution. A l´intérieur de l´édifice, de nombreux éléments du 18e siècle ont été conservés. C´est le cas du retable du maître autel réalisé en granite rose. La chaire à prêcher semble remonter à la même époque, c´est-à-dire au 18e siècle. Les seigneurs du Rocher Portail possédaient un enfeu (niche où est placé un tombeau) dans le choeur.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1842, porte la date, daté par travaux historiques
1903, daté par source
1905, daté par source
Auteur(s) Auteur : Régnault Arthur, architecte, attribution par travaux historiques

Le retable du maître-autel est composé de quatre colonnes ioniques entre lesquelles se trouvent des statues de la Vierge et de saint Jean. Au centre, il existe un Christ en croix. Le retable de l´autel de la Vierge abrite quant à lui en son centre, et entre deux colonnes corinthiennes, une toile représentant l´Annonciation. La cuve de la chaire à prêcher (partie inférieure) est ornée de cabochons de marbre rose et de modillons alors que l´abat-voix (partie supérieure) est surmonté de pots à feu, de volutes et d´une couronne.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20103501119Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_74_bande01.

    20103501118Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_74_bande01.

    20103501173Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande12.

    20103501174Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande12.

    20103501175Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande12.

    20103501176Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande12.

    20103501177Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande13.

    20103501178Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande13.

    20103501179Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande13.

    20103501180Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 323_35_77_bande13.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. La Selle-en-Coglès. Eglise (1904-1925). 20 325/16.

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).